Dans l'actualité récente

Le PSG s'offre un carton face à Lille

Voir le site Téléfoot

Ezequiel Lavezzi - PSG
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-04-25T17:26:00.000Z, mis à jour 2015-04-25T17:32:22.000Z

Les Parisiens ont parfaitement digéré leur élimination face au FC Barcelone. Et les pauvres Lillois en ont encaissé 6...

En route pour un triplé historique après son élimination en Ligue des Champions face à l'ogre barcelonais, le PSG a étrillé Lille pour le compte de la 34ème journée (6-1). En l'absence d'Ibrahimovic, Lavezzi a signé un triplé, Cavani un doublé.

4-0 à la mi-temps
Les Parisiens devaient rapidement digérer leur désillusion européenne et la double défaite face au FC Barcelone, qui évolue toujours sur une autre planète qu'eux. Samedi, c'est sur les pauvres Lillois que le club de la capitale s'est vengé. Dès la 26ème seconde, Maxwell avait déjà marqué sur un superbe service de Sergé Aurier. Ensuite, le LOSC, qui restait sur trois victoires consécutives en Championnat, a dégusté, coupable d'une entrée trop timide dans la rencontre. Et les attaquants parisiens se sont régalés, d'abord Cavani avec un lob (4ème) puis Lavezzi par deux fois avant la pause (28ème, 44ème). Vous l'aurez compris, c'est un récital qu'ont offert les hommes de Laurent Blanc, emmenés par un Pastore immense et altruiste.

Le goal average soigné
Les Lillois ne pouvaient plus faire grand chose, sinon espérer un renversement total de vapeur. En changeant de dispositif (4-4-2 en losange transformé en 4-2-3-1) avec notamment l'entrée de Divock Origi, René Girard a tenté un pari. L'illusion n'aura duré que quelques minutes, le temps que Marko Basa réduise la marque sur un corner tiré par Sofiane Boufal (59ème). Dans la foulée, Sébastien Corchia s'est fait expulser, Cavani a transformé le pénalty obtenu sur la faute (73ème) et Lavezzi a encore aggravé la marque avec un triplé (77ème). Dans cette démonstration offensive, le PSG a quand même perdu Salvatore Sirigu et Serge Aurier.

Le PSG reprend son trône
Avec cette quatrième victoire consécutive en Championnat, le PSG reprend son trône en attendant Lyon mais jouera son match en retard, mardi, face à Metz pour éventuellement être seul leader. Au passage, avec ce carton, son goal average est désormais de +35 contre +37 pour son rival. Cela pourra compter dans le sprint final en cas d'égalité parfaite. Aujourd'hui, les Parisiens sont toujours maîtres de leur destin pour remporter un nouveau titre, le troisième de rang. Pour Lille, en revanche, c'est un coup d'arrêt dans la course à l'Europe.