PSG : la sale affaire de chantage et de paris sportifs autour de Kluivert

Voir le site Téléfoot

PSG : Kluivert confirme, ça va bouger au mercato d'hiver
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-03-26T13:10:53.844Z, mis à jour 2017-03-26T13:17:36.769Z

Patrick Kluivert, le directeur du football du PSG, aurait été victime de chantage aux Pays-Bas entre 2012 et 2014 pour rembourser des paris sportifs. Il aurait contracté à l'époque pour un million d'euros de dettes auprès d'un groupe criminel.

C'est une affaire embarrassante qu'a révélé De Volkskrant, un journal néerlandais. Elle concerne Patrick Kluivert, nommé directeur du football au Paris Saint-Germain l'été dernier. L'ancien attaquant des Pays-Bas, de l'Ajax Amsterdam, de l'AC Milan et du FC Barcelone notamment se serait retrouvé impliqué dans une affaire mêlant paris sportifs et chantage.

Il aurait accumulé une dette d'un million d'euros

Tout aurait débuté en 2011. A l'époque, Patrick Kluivert est un jeune retraité des terrains en phase de reconversion. Il vient d'être nommé entraîneur de l'équipe réserve du FC Twente, aux Pays-Bas. Les paris sportifs ne sont alors pas encore interdits pour les joueurs, entraîneurs, dirigeants et autres acteurs du monde du football. Kluivert se serait mis à parier, auprès d'un groupe de personnes peu fréquentables, sur les résultats de l'équipe première de Twente. Résultat : une énorme dette qui a grossi au fil du temps. De Volkskrant parle d'un montant d'un million d'euros.

Victime d'un maître-chanteur

Patrick Kluivert serait parvenu à en rembourser la moitié. Mais pour ses créanciers, cela n'aurait pas suffi. Conséquence : entre 2012 et 2014, ils auraient envoyé de multiples messages menaçants à l'ancien buteur pour le sommer de régler sa dette. D'après De Volkskrant, il existerait un enregistrement audio dans lequel on entend clairement Kluivert parler de cette forte somme et subir le chantage d'une personne.

Les soucis s'accumulent pour Kluivert

L'avocat du directeur du football parisien a déclaré au quotidien néerlandais que son client fut victime d'un syndicat criminel réputé dans les paris mais que lui-même ne se serait aucunement rendu coupable d'agissements illégaux. Patrick Kluivert s'en serait même expliqué auprès de la justice des Pays-Bas en qualité de témoin. Le groupe criminel en question est accusé aussi d'avoir truqué certaines rencontres de football; Kluivert ne serait pas impliqué.

Les révélations dans cette affaire ne vont pas arranger la situation du dirigeant au PSG. Après le recrutement raté de l'été 2016 (Grzegorz Krychowiak, Jesé, Hatem Ben Arfa sous-utilisé, Giovani Lo Celso jamais utilisé encore, départs de Zlatan Ibrahimovic et David Luiz...) et la catastrophe de Barcelone en Ligue des champions, Patrick Kluivert est particulièrement contesté au sein du club parisien.