Sirigu : "Paris pas favori face à l'OM"

Voir le site Téléfoot

OM PSG Sirigu
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-04-05T12:14:00.000Z, mis à jour 2015-04-05T14:12:11.000Z

Le gardien du Paris Saint-Germain Salvatore Sirigu s'est confié à Téléfoot, avant le Classico face à l'OM ce dimanche soir au Vélodrome (21 heures), lors de la 31ème journée de Ligue 1.

L’international italien énonce les enjeux de ce choc entre les deux meilleurs ennemis du football français et fait également un point sur sa situation personnelle.

Élogieux envers Bielsa

Arrivé de Parme à l’été 2011, Salvatore Sirigu est un cadre dans l’effectif du Paris Saint-Germain. À l’instar de son homologue Steve Mandanda, le gardien italien est un habitué des Classicos puisque ce sera son huitième sous les couleurs parisiennes. L’ancien parmesan se méfie de l’Olympique de Marseille, transformé selon lui grâce à son entraîneur argentin. "Marcelo Bielsa a donné du charisme et de la personnalité à cette équipe". Le joueur de 28 ans n’oublie pas non plus Laurent Blanc, dont la mission au sein du double champion de France en titre n’est pas simple. "C’est pas facile pour lui car il est chargé de toujours trouver un équilibre, la bonne solution".

"Important mais pas décisif"

Pendant que l’Olympique Lyonnais a provisoirement repris la tête devant le Paris Saint-Germain, Salvatore Sirigu sait que ses coéquipiers doivent l’emporter pour reprendre leur position de leader et franchir un pas vers le titre de champion de France. "Je pense que si on gagne dimanche, ce sera très important pour le championnat, mais pas encore décisif car on aura des matches de coupes et de Ligue des champions et ça risque de coûter de l’énergie", explique-t-il. "Je ne pense pas que nous soyons favoris car ils ont tous les ingrédients pour nous mettre en difficulté chez eux. Ils voudront leur revanche et gagner devant leur public", ajoute-t-il. Lors du match aller, les hommes de Laurent Blanc s’étaient imposés grâce à des buts de Lucas et Edinson Cavani (2-0).

Un avenir dans la capitale
Titulaire indiscutable dans les cages du Paris Saint-Germain, Salvatore Sirigu sait que d’autres joueurs sont évoqués la saison prochaine pour prendre sa place, comme Hugo Lloris (Tottenham), David De Gea (Manchester United) ou encore Petr Cech (Chelsea). Une situation qui ne l’effraie pas. "Si Paris veut prendre chaque joueur qui sort dans la presse…". Le numéro 30 reste pourtant confiant. "Moi je fais une bonne saison, même si dernièrement je ne pouvais pas faire grand chose. On peut toujours faire mieux". Avant de lever le voile sur son avenir. "Absolument, je vois ma carrière se développer à Paris sans problème", conclut celui qui a prolongé son contrat en septembre dernier jusqu'en juin 2018.