PSG : Les supporters parisiens plus violents que les autres ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Christopher GIL|Ecrit pour TF1|2010-07-17T06:00:00.000Z, mis à jour 2010-07-17T06:00:00.000Z

La question mérite d'être posée même si la réponse semble évidente : non, les fans du PSG ne sont pas tous des hooligans en puissance. Alors pourquoi tant de crainte comme en témoigne le match récemment annulé dans le Nord.

Pourquoi tant de débordements dans l'enceinte du Parc des Princes et en dehors ?

Match amical annulé dans le Nord
Le match amical Malines/PSG, qui devait se dérouler dans le Nord de la France n'a pas pu avoir lieu, faute de terrain disponible. La raison est toute autre : aucune ville ne voulait « prendre le risque » d'accueillir le PSG. En effet, les supporters parisiens ont une mauvaise réputation. Entre la mort d'un homme aux abords du Parc des Princes et les différentes bagarres entre groupe de supporters, le parisien affublé d'une écharpe du PSG est considéré comme potentiellement dangereux. C'est notamment pour cette raison que le président du PSG, Robin Leproux, a mis en place un plan anti-violence. Ce dernier consiste à appliquer un placement aléatoire des abonnements pour faire « éclater » le regroupement des supporters. Quitte à y perdre de l'ambiance.

Supporter le PSG n'est pas équivalent à être violent
Ces derniers temps, le Paris Saint Germain a été assimilé à un repère pour hooligans sous fond de guerre interne entre Boulogne et Auteuil. Il faut néanmoins nuancer : le PSG n'est pas un «club violent» ni même les parisiens eux même. Ce sont quelques dizaines voire centaines d'individus qui prennent le club francilien en otage, venant au stade ou à ses abords pour des raisons qui ne sont pas footballistiques ! Ne mélangeons pas tout, des supporters qui encouragent leur équipe sans se battre cela existe même au PSG ! Cependant ce climat hostile peut, il est vrai, en effrayer plus d'un.

Le club parisien est à un tournant de son histoire. L'enjeu sécuritaire est de taille, l'image du PSG l'est tout autant.