PSG : Thiago Silva préfère Alex à Sakho

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-02T14:27:00.000Z, mis à jour 2012-10-02T14:32:46.000Z

Thiago Silva revient sur son transfert au PSG avant d'évoquer ses débuts en Ligue 1 et sa préférence pour Alex plutôt que Mamadou Sakho à ses côtés en défense centrale.

Le PSG a déboursé pas moins de 62 millions d'euros (plus gros transfert de Ligue 1) pour celui qui est considéré comme le meilleur défenseur du monde. Un Thiago Silva qui parle ce mardi, dans les colonnes du Parisien, de ses premiers pas en Ligue 1 et de ses préférences pour composer la charnière centrale.

« Le PSG a fini par me convaincre »
A 28 ans, Thiago Silva a posé cet été ses valises à Paris. Mais avant d'arriver dans la capitale, le Brésilien a beaucoup tergiversé, comme il le raconte au Parisien : « C'était une décision compliquée. Le projet que m'a proposé le PSG a fini par me convaincre. C'est en regardant le staff et l'ensemble de l'effectif que j'ai accepté de changer de club. La présence d'Ancelotti et de Leonardo a également joué. S'ils n'avaient pas été là, j'aurais sûrement décidé de rester en Italie ». Aujourd'hui, la nouvelle recrue parisienne ne regrette pas son choix « Je suis persuadé que cette équipe du PSG peut aller plus loin que celle du Milan ».

« Je préfère Alex »
Le 22 septembre dernier, Thiago Silva a fait ses grands débuts en Ligue 1 contre Bastia. L'occasion pour lui de découvrir un championnat qu'il ne connaissait pas : « La Ligue 1 n'est pas le meilleur championnat du monde, mais ce n'est pas le pire non plus. C'est plus physique que la Serie A où la tactique compte plus. Je suis persuadé que les investissements du PSG vont tirer ce championnat vers le haut ». Thiago Silva a également pu faire connaissance avec ses coéquipiers en défense centrale où il a été aligné aux côtés de Mamadou Sakho et Alex. Le Brésilien avoue avoir une préférence : « Sakho est un bon défenseur, très technique. La grande différence c'est qu'Alex a plus d'expérience. Et je dois avouer que, même si je me suis senti bien avec les deux, j'étais plus tranquille avec Alex. Je le préfère ».

Une adaptation compliquée
Arrivé en juillet blessé, Thiago Silva concède ne pas être encore au maximum : « Je me sens de mieux en mieux, mais je ne suis pas encore à 100%. Les entraînements et surtout les matchs avec le PSG m'aident à retrouver toutes mes capacités physiques ». Côté adaptation, le Brésilien avoue ne pas avoir trouvé ses marques à Paris : « Mes premières semaines ont été difficiles parce que je ne suis pas encore habitué à la ville et que nous vivons toujours à l'hôtel ». Silva connait aussi des difficultés avec la langue. « J'espère apprendre vite le français, c'est important. Ne serait-ce que pour les restos ! Car, à chaque fois que je prends un plat, on me ramène rarement ce que je pensais commander ! » plaisante-t-il.

Prochain match du PSG, mercredi soir à 20h45, sur le terrain de Porto, pour la deuxième journée de Ligue des Champions.