PSG : le titre peut-il échapper à Paris ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-12-24T13:16:00.000Z, mis à jour 2012-12-24T14:41:47.000Z

Dans la course au titre, le PSG n'a qu'une avance infime sur Lyon et l'OM à la fin des matches aller. Pourtant, personne ne semble capable de barrer la route à Paris.

A part le PSG lui-même, aucun club ne paraît en mesure de contrarier la marche vers le titre du club de la capitale.

Le péril lyonnais
Comme le PSG, Lyon et l'OM comptent 38 points au classement. Sur un plan comptable, rien n'est donc joué. Et même si les Lyonnais ont perdu au Parc (1-0), ils ont l'avantage de recevoir les Parisiens pour la phase retour. Sauf que l'OL devra d'abord avoir passé le mercato hivernal sans y laisser trop de plumes. Et l'état des finances du club laisse craindre un ou plusieurs départs de joueurs importants en janvier. Lyon ne pourra tenir tête à Paris en 2013 qu'à condition de ne pas s'affaiblir au prochain mercato. Nous serons donc rapidement fixés.

L'OM est limité
Pour l'OM, la problématique est la même, mais il faut rajouter que les Marseillais disposent déjà d'un effectif extrêmement limité par rapport au PSG et même à Lyon. Leur place sur le podium à hauteur des deux meilleures équipe de Ligue 1 tient presque du miracle. Elie Baup ne cesse d'ailleurs de vanter les qualités de courage, de solidarité et l'état d'esprit de ses joueurs. Jusqu'ici, cela a suffi pour résister aux deux cadors. Mais combien de temps Marseille tournera-t-il en surrégime ?

Paris vs. Paris
Finalement, l'adversaire principal pour le PSG dans cette course au titre semble être... le PSG lui-même. Les Parisiens possèdent en quantité et en qualité un effectif très supérieur à tous leurs concurrents français. Reste à le prouver chaque semaine sur le terrain, ce que les stars de Paris n'ont pas réussi à faire en cette première partie de saison. Leur remobilisation et la marge dont ils disposent sur leurs adversaires leur ont permis de finir tout de même en tête, avec ce titre honorifique de champion d'automne.

Mais ce n'est pas en automne que le PSG et ses dirigeants veulent être champions.