PSG - Transferts : Ancelotti veut un latéral droit " français "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-08-19T07:00:00.000Z, mis à jour 2012-08-19T07:00:00.000Z

Après l'échec du transfert d'Anthony Réveillère au PSG, Carlo Ancelotti a confirmé hier qu'il recherchait toujours un latéral droit, français de préférence, pour doubler le poste pour l'instant tenu par Christophe Jallet. Pourquoi vouloir absolument un joueur français ? Explications et tour d'horizons des possibilités parisiennes.

La doublure de Christophe Jallet, à droite de la défense parisienne, ne se nommera pas Anthony Réveillère, celui-ci ayant manqué l'exercice de la visite médicale. Du coup, les dirigeants parisiens continuent de pister des prospects, si possible en France, si possible français, et si possible parisien d'origine... Explications.


A la recherche d'un joueur évoluant en France, de nationalité française


Anthony Réveillère avait le bon profil : international, français, expérimenté, assez du moins pour ne pas crier au vol quant à une mise sur le banc des remplaçants, l'ex-futur Parisien et donc aujourd'hui encore Lyonnais était en quelque sorte la perle rare. Son « remplaçant », Ancelotti le cherchera en France, car il l'a dit lui-même, il veut un joueur de nationalité française pour intégrer son effectif de stars. On pense alors là à Debuchy, mais il y a peu de chance de voir Lille accepter de renforcer un concurrent direct. Le nom du Gunner Bakary Sagna est aussi évoqué, mais Arsène Wenger ne lâchera son troisième titulaire en une semaine de temps après avoir perdu Van Persie et Alex Song.



Pourquoi un tel profil ?


Finalement, que veut exactement Carlo Ancelotti ? Pourquoi veut-il absolument un joueur français ? Pour un soucis d'adaptation, de langue, alors que lui-même parle trois langues couramment ? La presse a alors évoqué un problème de formation : en effet, pour jouer une coupe d'Europe, chaque équipe doit inscrire un nombre minimum de joueur nationaux, mais aussi de joueurs formés au club. Et c'est là que le bât blesserait côté parisien : l'effectif du PSG présente certes beaucoup de stars, mais peu de joueurs du cru... Finies donc les rumeurs Maicon et autres Lichtsteiner, le PSG veut et doit désormais recruter français.



De Chalmé à Lass Diarra, en passant par Baysse, Dja Djédjé, Corchia...


Voila donc le pourquoi du joueur français voulu par Ancelotti. Au niveau du choix, il est dense, et pPlusieurs noms viennent à l'esprit, du probable remplaçant-dépanneur (Mathieu Chalmé) à la star déchue (Lassana Diarra, en conflit quasi-perpétuel au Real), en passant par les espoirs du foot français Sebastien Corchia et Paul Baysse. Mais la solution la plus probable serait le joueur d'Evian TG, Brice Dja Djédjé, 21 ans, auteur d'une belle saison dans l'élite l'an dernier, et qui présente surtout cet avantage d'avoir été formé au PSG. Un choix sportif surprenant (il n'a quitté le club qu'en 2010) mais tout à fait compréhensible côté politique.



Le PSG recherche donc activement un nouveau latéral droit. Une recherche plus dictée semble-t-il par la contrainte que par une réelle volonté de renforcer un groupe effectivement pauvre en latéral. En affichant tout en haut son désir de se soumettre aux quotas exigés par les compétitions européennes, le PSG risque en effet de recruter par défaut, et non pas par envie ...