PSG : Un Clasico et ça repart ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Thierry BOCHARD|Ecrit pour TF1|2013-02-18T14:43:00.000Z, mis à jour 2013-02-18T14:47:28.000Z

Dépassé par les événements à Sochaux, le Paris Saint Germain a une semaine devant lui avant d'aborder un délicat enchaînement Marseille (deux fois)-Reims-Valence-Nancy en l'espace de 11 jours. Les blessés vont pouvoir soigner leurs bobos et revenir alors que Beckham devrait faire son entrée dans le groupe.

L'avance du PSG sur Lyon a fondu ce week-end de 6 à 3 points et de 8 à 5 points sur l'OM.

Première défaite depuis 2 mois et demi
La dernière défaite du club de la capitale remontait au 1er décembre (2-1 à Nice). Depuis, les hommes de Carlo Ancelotti ont aligné une superbe série leur permettant de prendre la tête du Championnat et de poursuivre l'aventure en Coupe de France comme en Ligue des Champions. L'accident sochalien n'entame en rien les chances de titre du club, elle vient même sonner comme un « bon » avertissement au moment où le rythme s'accélère.


Relever la tête au bon moment
Les grandes équipes ne perdent jamais deux fois de suite. Est-ce que Paris est une grande équipe ? On aura vite la réponse puisque le club de la capitale va jouer tous les trois jours pendant 2 semaines. Les adversaires ne sont pas à prendre à la légère : Marseille pour un Clasico au sommet puis pour un 1/8e de finale de Coupe de France, Reims en L1, Valence (match retour de C1), puis Nancy qui joue son maintien. En gros, d'ici le 9 mars, on saura clairement ce que ce PSG a dans le ventre !


Retour des blessés
Malgré un groupe étoffé, les absences ont pénalisé Paris à Sochaux. Les retours de Thiago Silva, Thiago Motta, Lucas et Ménez vont venir rééquilibrer la défense, la récupération et le côté droit de l'équipe. Sans parler de la cerise sur le gâteau, David Beckham... L'Anglais était trop juste pour le déplacement dans le Doubs mais Ancelotti a confirmé qu'il serait prêt pour défier l'OM au Parc en L1. Peut-être pas comme titulaire mais il ne fait aucun doute que les supporters parisiens seraient déjà enchantés de le voir jouer 20 minutes.


Le PSG joue gros en cette fin d'hiver et il pourrait (presque tout perdre) en l'espace de quelques jours mais les quêtes de la Ligue des Champions et de la Coupe de France ne doivent pas le détourner de son objectif principal : devenir Champion de France.