Dans l'actualité récente

Le PSG va défier Lyon sans Neymar

Voir le site Téléfoot

RTX47JSO
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-01-21T08:48:30.412Z, mis à jour 2018-01-21T08:48:34.911Z

Le PSG se déplace dans l'antre de l'Olympique Lyonnais dans un choc entre les deux meilleures attaques de Ligue 1. Mais sans Neymar.

L'affiche de la 22e journée de Ligue 1 a perdu l'une de ses étoiles : touché à la cuisse, Neymar ne figure pas dans le groupe des joueurs susceptibles d'être alignés pour le match face à Lyon disputé au Groupama Stadium.

Pas de Neymar, Pastore de retour

Comme à son habitude, le PSG a dévoilé le groupe retenu par Unai Emery et son staff pour affronter l'Olympique Lyonnais chez lui. Dans la liste, on remarque surtout une absence, celle de Neymar. Eblouissant face à Dijon cette semaine (4 buts, 2 passes décisives), le Brésilien souffre d'une "douleur à la cuisse droite" a indiqué le club dans la foulée. On notera aussi le retour de Javier Pastore, qui devrait néanmoins débuter sur le banc.

Di Maria pourra continuer sa moisson

Privé de Neymar, le PSG s'appuiera sur le trio Angel Di Maria, Kylian Mbappé et Edinson Cavani. Un temps sur le départ, l'Argentin enchaîne les prestations de haute volée depuis le 1er janvier 2018. C'est peut-être une opération séduction mais toujours est-il que les statistiques sont là : 5 buts et 4 passes décisives depuis le début d'année. Il reste par ailleurs sur un doublé et un caviar face à Dijon. Les défenseurs lyonnais ne peuvent donc pas être rassurés : même sans Neymar, ce PSG fait peur.

Une orgie de buts à prévoir ?

Ce dimanche soir, au Groupama Stadium, il devrait y avoir du spectacle : le PSG (67 buts) et l'OL (49 buts) sont les deux meilleures attaques du championnat de France. Sur la scène européenne, les deux équipes hissent même leur trident offensif dans le top 3 des plus prolifiques (36 buts pour Mariano/Memphis/Fekir, 44 buts pour Mbappé/Cavani/Neymar). On s'attend dès lors à assister à une orgie de buts pour clôturer cette 22e journée. Tous les ingrédients sont là, exception faite de Neymar.