Dans l'actualité récente

PSG : pour Wenger, ça s'annonce compliqué

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-07-14T07:49:00.000Z, mis à jour 2013-07-14T07:54:45.000Z

Sous contrat avec Arsenal jusque juin 2014, Arsène Wenger devrait prolonger avec son club de coeur. Ciblé par les dirigeants Qatari pour entraîner le PSG, l'Alsacien ne semble pas près de quitter Londres. Même pour Paris.

Courtisé par le PSG depuis le début de l'ère Qatari, Arsène Wenger a déclaré qu'il devrait prolonger une nouvelle fois son aventure avec Arsenal. Voilà qui ne fera pas l'affaire des dirigeants du club de la capitale...


C'était pour juin 2014
A vrai dire, les pièces du puzzle s'agençaient plutôt bien, sans doute trop bien d'ailleurs. Sous contrat jusqu'en juin 2014 avec les Gunners, Arsène Wenger aurait été accueilli comme un Prince au PSG, Laurent Blanc, remplaçant de Carlo Ancelotti, se contentant alors de l'intérim avec un accord à court terme (deux ans). Cependant, si proche soit-il des Qatari, Arsène Wenger a profité du stage de préparation avec Arsenal pour expliquer qu'il était en négociation pour continuer à Londres. Le coach français a l'air assez confiant.


"Mon cœur est à Arsenal"
"Je suis décidé à rester longtemps à Arsenal. J'ai déjà eu des discussions avec les dirigeants. Tout s'est très bien passé, il n'y a aucun problème. Le lien avec le PSG n'existe que parce que je suis français et que je connais les propriétaires. Sinon, je serais déjà là-bas. Mon cœur est à Arsenal." lâche Arsène Wenger depuis Djakarta, lieu où il se trouve actuellement avec ses joueurs. "Je ne suis pas au PSG parce que mon cœur est à Arsenal." conclut-il.


Quel plan B ?
Pour sûr, cette éventuelle prolongation d'Arsène Wenger risque de desservir les intérêts et la stratégie du PSG. C'est d'autant plus vrai que les déclarations du chouchou de Doha interviennent la semaine où Leonardo a annoncé son départ. Du reste, pour Nasser Al-Khelaïfi, "rien ne peut arrêter le projet." Pas même le refus des personnes dont on aimerait voir le nom dans l'organigramme à tout prix... "Le projet ne s'arrête pas à une personne."


Qui sera le coach emblématique du PSG ?