PSG : Zamparini s'en prend à Ancelotti pour défendre Pastore

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-12T10:08:00.000Z, mis à jour 2012-10-12T10:23:40.000Z

Le président de Palerme, toujours aussi délicat dans ses déclarations, a expliqué que Carlo Ancelotti " ne comprenait rien au football ". Il reproche notamment à l'entraineur du PSG de mal utilisé Javier Pastore.

Connu pour ses déclarations tapageuses, Maurizio Zamparini a récidivé ce vendredi. Interrogé par le site italien calcissmo.com, le président de Palerme s'est encore une fois emporté. Sa victime du jour : le PSG !

« Pastore n'est pas un flop »
Auteur d'un début de saison en demi-teinte, la polémique enfle autour de Javier Pastore. En cause notamment, la baisse de régime de la star argentine. Avec des propos toujours aussi modérés, son ancien président de Palerme, Maurizio Zamparini vole à son secours. Pour lui, les choix de Carlo Ancelotti sont la cause de la méforme de son poulain. « C'est Ancelotti qui ne comprend rien au football. Je ne l'apprécie pas comme entraineur ». Le ton est donné. Il poursuit « Pastore n'est pas un flop. Pastore est un phénomène ! »

« Content qu'ils aient perdu »
Celui qui a vendu Javier Pastore pour 42 millions d'euros au PSG ne se remet visiblement pas du départ de son petit protégé. Maurizio Zamparini ressent encore une pointe d'aigreur envers le club de la capitale : « Je suis content qu'ils aient perdu en Ligue des Champions ». Il en profite pour remettre une couche à l'entraineur parisien « Ça apprendra à Ancelotti de faire jouer Nenê derrière les attaquants, à la place de Pastore ».

« Ibrahimovic a une mauvaise influence »
Le président de Palerme continue son florilège : « Pastore est juste un jeune de 23 ans, qui se retrouve au milieu de mauvaises personnes ». Et oui, car avec Maurizio Zamparini, chacun en prend pour son grade. Après Carlo Ancelotti, c'est au tour de l'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic de subir les critiques du président de Palerme. « Ibrahimovic a une mauvaise influence dans un vestiaire. Il a pourri celui de l'Inter, de la Juventus et du Milan. A Paris, il fait la même chose ».Voilà tout le monde bien habillé pour l'hiver !

Histoire de bien cerner le personnage, il faut rappeler que Maurizio Zamparini est le président qui a usé quatre entraineurs en seulement une saison (2010-2011). En dix ans, le président de Palerme a changé 17 fois de coachs !