PSG : Zlatan Ibrahimovic n’était qu’un second choix

Entre 2012 et 2016, Zlatan Ibrahimovic a marqué l’histoire du Paris Saint-Germain et du football français. L’ancien Milanais n’était pourtant pas le premier choix de l’équipe parisienne il y a 4 ans.

Pendant les 4 ans où il a évolué à Paris, Zlatan a été impressionnant. Quelques mois après son départ, étant donné l’impact qu’il a eu sur la Ligue 1, difficile de croire que le PSG ne souhaitait pas vraiment le recruter. C’est pourtant ce qu’affirme Leonardo!


«Je voulais faire venir Higuain»

En 2012, lorsque le PSG s’active pour trouver un attaquant, la cellule de recrutement cherche un joueur de renommée mondiale. Leonardo a ciblé l’avant-centre qui convient au club de la capitale: pour lui Gonzalo Higuain est le numéro 9 idéal pour Paris. Interrogé ce week-endpar Sky Sports, Leonardo a en effet déclaré que le club désirait recruter l’international argentin qui évoluait alors au Real Madrid «Je voulais faire venir Higuain. Mais à l’époque, j’avais parlé avec son frère et le Real n’était pas vendeur, et alors j’ai pris Ibrahimovic. L’Argentin est l’un des meilleurs avants-centres en circulation, il n’y a pas de doute.»



Zlatan, le meilleur lotde consolation

Si le PSG n’est pas parvenu à faire signer celui qui évolue à présent à la Juventus, il a finalement obtenu Ibrahimovic. Leonardo n’a pas dû être déçu de la venue du géant suédois, qui est devenu en 4 saisons le meilleur buteur de l’histoire du club. La saison dernière, Zlatan a même inscrit 51 buts en 50 rencontres toutes compétitions confondues dont 38 buts en une seule saison de Ligue 1. Pour sa dernière année à Paris, les statistiques d’Ibrahimovic ont été monstrueuses: en championnat, il a marqué un but toutes les 67 minutes de jeu. Il faut avouer qu’il y a pire comme second choix!




Vidéos associées

News associées