Puel : "Une bonne chose"

Voir le site Téléfoot

Puel : 'Une bonne chose'
Par Reuters|Ecrit pour TF1|2009-09-15T07:11:04.000Z, mis à jour 2009-09-15T07:11:04.000Z

Avec Liverpool, la Fiorentina et Debrecen dans son groupe de Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais a hérité d'un tirage au sort correct. Claude Puel, l'entraîneur lyonnais savoure surtout le fait de débuter et de conclure ce premier tour au stade de Gerland.

CLAUDE PUEL, quelle est votre réaction après ce tirage au sort?


C.P. : Il y a des groupes plus faciles, d'autres sont plus difficiles. Par principe, je n'attendais pas spécialement ce tirage car nous étions prêts à affronter n'importe quelle équipe. On connaît bien Liverpool, c'est un club qui occupe le haut de l'affiche depuis un moment. On retrouve la Fiorentina, nous nous étions qualifiés à leurs dépens l'an passé, ils seront sûrement revanchards, c'est une belle équipe. Quant à Debrecen, je reconnais que je ne sais pas grand-chose à leur sujet. Il faudra vite étudier leur jeu.


Est-ce ennuyant de retrouver la Fiorentina?


C.P. : Ce n'est jamais évident d'affronter la même équipe à un an d'intervalle. C'est valable pour eux aussi. Les deux équipes savent à quoi s'attendre, elles étaient proches l'une de l'autre la saison passée (2-2 à Lyon, 2-1 pour l'OL à Florence), nous avions disputé à Florence sûrement notre meilleur match de la saison passée. La qualification se jouera certainement entre Liverpool, la Fiorentina et nous-mêmes.


Que vous inspire le calendrier?


C.P. : J'aime l'ordre de nos matchs. Débuter et finir à Gerland, c'est une bonne chose.


Votre groupe est-il plus facile que celui de Marseille et de Bordeaux?


C.P. : Il faudra voir à quel niveau se situent réellement leurs adversaires. Comment va évoluer le Milan AC sans Kaka et avec un nouvel entraîneur? Il faudra aussi voir comment la mayonnaise va prendre au Real Madrid car, en coupe d'Europe, il faut que le collectif soit au point. Pour moi, ça reste ouvert pour Marseille. Bordeaux est dans la même poule que le Bayern Munich qui n'est pas très bien en ce moment. Si Marseille et Bordeaux y croient, je considère que c'est jouable.


Quel est l'objectif de l'OL en Ligue des Champions?


C.P. : Les objectifs se font quand ils se présentent. Pour l'heure, nous voulons passer le premier tour.


La saison passée, terminer deuxième vous avait offert Barcelone en 1/8ème de finale, viserez-vous la première place cette année?


C.P. : Je n'en sais rien… On a l'ambition de gagner nos six matchs de poule. Ensuite, on verra bien.