Qatar 2022 : le 1er mondial en hiver ?

Voir le site Téléfoot

Qatar 2022, la folie des grandeurs ? (28/11/2010)
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-01-07T13:14:00.000Z, mis à jour 2011-01-07T13:14:00.000Z

Le Mondial au Qatar en 2022 se déroulera peut-être en hiver. Selon Sepp Blatter, " janvier ou la fin d'année " serait la période idéale pour une " Coupe du monde réussie ". Ce serait une première.

Le Mondial au Qatar en 2022 aura peut-être lieu en hiver, comme semble s'y attendre Sepp Blatter. Le président de la Fifa le souhaite pour pouvoir « protéger les joueurs ».


La Coupe du Monde au Qatar en 2022 aura probablement lieu en hiver. C'est en tout cas ce à quoi Sepp Blatter s'attend. Inaugurant la Coupe d'Asie à Doha, le président de la Fifa a déclaré : « je m'attends à ce qu'elle se déroule en hiver parce que quand vous jouez au football, vous devez protéger les principaux acteurs, les joueurs ».Sepp Blatter semble en tout cas déterminé à faire jouer ce mondial à la période la plus appropriée (...), ce qui signifie janvier ou la fin d'année ».



Au Qatar, en 2022, la coupe du monde ne sera donc pas peut-être pas si chaude que ce que beaucoup craignait. Une bonne nouvelle pour les joueurs certes, mais moins pour les clubs, qui devront couper leur saison en plein milieu. Tous les championnats européens devront remodeler leur calendrier et sans doute prévoir une trêve hivernale beaucoup plus longuie qu'à l'accoutumée. Le pays hôte quant à lui, devra également oublier son idée de créer des stades entièrement climatisés.



L'hypothèse d'un 1er mondial en hiver, au Qatar en 2022, semble en tout cas de plus en plus crédible. D'autant plus que, suggérée initialement par Franz Benckenbauer, elle a trouvé le soutien de Michel Platini, de Fabio Capello ou encore de Joachim Löw et da la FIFPro. Onze ans avant le mondial 2022 au Qatar, nul ne connaît l'issue de cette histoire. Mais les autorités du football et le Qatar ont encore du temps pour se retourner.


En 1994, certaines villes des Etats-Unis ont accueilli les supporters de la Coupe du Monde par des températures atteignant les 40°C. Avant l'évenément, il n'y avait toutefois pas eu de levée de boucliers aussi impressionnante que pour le Qatar...