QSI souhaite organiser la Coupe du Monde des légendes

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-09-23T09:12:25.939Z, mis à jour 2015-09-23T09:12:26.627Z

Le fonds d’investissement du Paris-Saint Germain souhaiterait organiser une compétition regroupant les légendes du football de 35 ans et plus. Une sorte de Coupe du Monde des anciennes gloires.

Après avoir obtenu l’organisation de la Coupe du Monde de football 2022 et des Mondiaux de handball 2015, le Qatar souhaite accroître son business autour du sport. D’après France Football, l’état gazier souhaiterait organiser une Coupe du Monde des Légendes, regroupant des joueurs de 35 ans et plus.

La Coupe du Monde des Légendes

Pour la première fois de l’histoire, une Coupe du Monde aura lieu en hiver, en 2022. Après avoir annoncé cet événement, le Qatar s’était attiré les foudres de nombreux amateurs. Pour faire passer la pilule, le pays pourrait offrir un beau cadeau aux fans du ballon rond. Selon France Football, l’actionnaire du Paris-Saint Germain, Qatar Sport Investment aurait dans l’idée d’organiser une Coupe du Monde des Légendes, composée de joueurs de plus de 35 ans.

Le principe est simple : organiser une compétition de 16 équipes, réparties dans quatre groupes de quatre. Les équipes seraient composées de sept joueurs. Le projet n’est pas au stade embryonnaire, puisque les têtes pensantes qatariennes auraient déjà pensé à plusieurs capitaines d’équipe, désignés pour réunir les sept joueurs. Christian Karembeu aurait ainsi le privilège de composer l’Equipe de France, tandis que cet honneur reviendrait à Fabio Cannavaro pour l’Italie, Michael Owen pour l’Angleterre et Michel Salgado pour l’Espagne. Si l’événement est une réussite, cette compétition pourrait être reconduite tous les deux ans. 

Une rémunération alléchante

Pour attirer les Alessandro Del Piero, Raul, Patrick Vieira et consorts, le Qatar compte sortir le chéquier. France Football explique ainsi que chaque joueur pourrait toucher entre 10 000 et 15 000 dollars de défraiement par jour.

Le Qatar a donc trouvé un bon moyen de revoir les anciennes gloires du football sur un terrain, en dehors des matches de gala, jubilés et autres actions caritatives. Reste maintenant à savoir si le casting sera au rendez-vous.