QUALIFICATIONS CAN 2019 Algérie, Tunisie, Maroc et Sénégal gagnent

Voir le site Téléfoot

Sadio Mané   Sénégal
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2018-10-14T09:01:49.414Z, mis à jour 2018-10-14T09:03:15.332Z

Tandis que l’on jouait la ligue des nations en Europe, se déroulait la suite des éliminatoires pour la CAN 2019 sur le continent africain. Le Sénégal et les pays du Maghreb l’ont emporté.

On jouait donc sur le continent africain, la troisième journée des phases de qualification à la CAN 2019, organisée au Cameroun. Le Sénégal a confirmé la bonne impression donnée à la Coupe du Monde en s’imposant 3-0 face au Soudan. Le rennais M’Baye Niang s’est montré particulièrement brillant : centreur sur le premier but du joueur de l’Olympiakos Pape Abou Cisse, il a inscrit le 3e but des siens à la 50e minute. Auparavant, Idrissa Gueye avait doublé la mise à la 18e, une minute après l’ouverture du score. Les lions partagent la tête de leur groupe avec Madagascar.

L’Algérie désormais coaché par Djamel Belmadi s’est offert une victoire pour la première de l’ancien marseillais sur le banc des fennecs. Sans trembler les Algériens ont battu le Bénin 2-0, avec notamment un but du défenseur rennais Ramy Bensebaini. Ils sont désormais en tête de leur poule avec 3 points d’avance sur les béninois.

La Tunisie et le Maroc gagnent dans la difficulté

La Tunisie a connu toutes les peines du monde pour battre le Niger. Malgré une ouverture du score précoce par Meriah sur corner dès la 17e minute, les aigles de Carthage n’ont pas réussi à se mettre à l’abri et l’emportent par la plus petite des marges. Avec 3 victoires en 3 matchs, les Tunisiens restent en tête de leur groupe, et conservent leurs 3 points d’avance sur l’Egypte.

Le Maroc a lui encore plus souffert pour battre la modeste équipe des Comores. Il a fallu attendre la sixième minute du temps additionnel en fin de match, pour que les hommes d’Hervé Renard s’imposent, sur un pénalty transformé par le joueur du Stade Malherbe de Caen, Fayçal Fajr. Cette victoire permet aux marocains de rester à un point du Cameroun, leader du groupe.

D’autres matchs se dérouleront la semaine qui vient.