Qualifications Mondial 2018 : la Suède reste en embuscade, le Portugal s'offre une finale

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo buteur avec le Portugal
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-10-08T08:12:14.374Z, mis à jour 2017-10-08T10:12:15.094Z

Le Portugal jouera sa qualification directe pour le prochain Mondial lors d'une finale face à la Suisse.

Alors que la Suède talonne toujours la France au classement, le Portugal de Cristiano Ronaldo aura l'occasion de rallier directement le Mondial 2018 au terme d'une finale.

La Suède ne lâche rien

La Suède ne laissera aucun répit à la France et pointe toujours à un point des Bleus à la faveur de sa victoire écrasante face au Luxembourg sur le score improbable de 8 à 0. Granqvist, avec deux penaltys (10e, 6e), Berg, par un quadruplé (18e, 37e, 54e, 71e), Lustig (60e) et Toivonen (76e) ont été les grands artisans d'un succès limpide permettant aux Suédois de s'accrocher à la deuxième place avant le match contre les Pays-Bas, qu'il leur faudra gagner à tout prix en comptant sur un faux-pas de l'Equipe de France face à la Biélorussie. Suspense.

Le Portugal aura droit à sa finale

Le Portugal de Cristiano Ronaldo jouera sa qualification directe pour le Mondial 2018 lors d'une finale du groupe B face à la Suisse, toujours devant au classement (avec trois points d'avance). Samedi soir, les Suisses ont corrigé la Hongrie (5-2) mais les Portugais leur ont répondu en allant s'imposer dans la douleur sur la pelouse d'Andorre grâce à des buts de Cristiano Ronaldo (63e), remplaçant au coup d'envoi, et d'André Silva (86e). Rendez-vous mardi prochain à la Luz pour connaître le nom de la nation qui rejoindra celles déjà qualifiées pour la Russie. Si un nul suffira à la Suisse, le Champion d'Europe en titre n'a d'autre choix que de gagner.

La Belgique fait le spectacle

La Belgique est déjà qualifiée mais elle tient quand même à offrir du spectacle à ses supporters. Preuve en est avec son succès acquis sur la pelouse de la Bosnie-et-Herzégovine, obtenu après avoir été menée une fois au score. Meunier a confirmé sa forme d'entrée (4e) avant que Medunjanin (30e) puis Visca (39e) ne donnent l'avantage à leur équipe. En seconde période, Batshuayi a égalisé (59e) et Vertonghen a fait repasser les Diables Rouges devant (68e). Dans les dix dernières minutes, Carrasco (83e) a finalement répondu à Dumic (82e) pour la victoire.


Plus d'actualité