Quevilly - OM : Retrouver le goût de la victoire

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-03-20T15:19:00.000Z, mis à jour 2012-03-20T15:23:13.000Z

Les Marseillais se déplacent ce mardi au Stade Michel d'Ornano de Caen pour y affronter Quevilly en quart de finale de la coupe de France. Mal au point en championnat depuis un mois, l'OM compte sur cette compétition pour retrouver une dynamique positive.

Rencontrer le petit poucet de la coupe de France n'est pas forcément le meilleur tirage possible pour les hommes de Didier Deschamps.




Depuis le 22 février et la victoire au Vélodrome face à l'Inter (1-0), l'OM est méconnaissable. Avec cinq défaites consécutives en championnat, Marseille n'avait plus connu pareille déroute depuis 33 ans. Derrière ces contre-performances, ce sont aussi les identités des adversaires qui surprennent : Dijon, Ajaccio, Evian TG, Brest. Des équipes connues pour jouer davantage le maintien que les compétitions européennes. Ainsi à l'heure d'affronter le 16eme de National, l'optimisme n'est pas forcément de rigueur.




Les Phocéens pourront se rassurer en se disant que le club haut-normand n'est pas mieux loti dans son championnat. Auteur d'une série de huit matches sans victoire, Quevilly lutte pour ne pas descendre en CFA. Cette ville est néanmoins terre d'exploit en coupe de France. Finaliste contre l'OM en 1927 (0-3), Quevilly a été deux fois dans le dernier carré en 1968 face à Bordeaux (1-2) et très récemment en2010 contre le PSG (0-1). Impensable pour un club amateur.




Même s'il affirme en conférence de presse l'absence de doute, Didier Deschamps est mis sous pression. Tiraillé entre une qualification accessible et la préparation d'échéances importantes (Nice en L1 et le Bayern Munich en C1), l'entraineur de l'OM devrait faire tourner son effectif en offrant une chance à André Pierre Gignac de retour de blessure.


Dans l'obligation de gagner, Marseille joue plus qu'une qualification ce soir.