Racisme : Balotelli traité de "petit nègre" par Berlusconi frère

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-02-06T11:20:00.000Z, mis à jour 2013-02-06T14:20:40.000Z

Le frère de Silvio Berlusconi a eu une déclaration maladroite avant le match Milan AC-Udinese, qualifiant Mario Balotelli de "petit nègre". Une partie de la presse italienne dénonce le racisme de ces propos. Retour sur une affaire qui fait tache.

Peu avant le match Milan AC-Udinese, lors d'une réunion du parti Popolo della Libertà tenue à Monza (Lombardie), Paolo Berlusconi, le frère de Silvio, a terminé son discours de manière discutable. Le frère Berlusconi a désigné Mario Balotelli, tout nouvel attaquant des Rossoneri, comme « le petit nègre de la famille. »

Paolo Berlusconi dérape
Le frère de Silvio Berlusconi aurait mieux fait d'éviter de parler foot lors de cette réunion. Des images mises en ligne par le Corriere della Sera qui montrent comment Paolo Berlusconi a conclu son intervention créent en effet la polémique en Italie. Peu avant le match opposant le Milan AC à l'Udinese, Paolo Berlusconi a déclaré, apparemment pour faire rigoler l'assistance : « Maintenant, on va aller voir le petit nègre de la famille, la forte tête... » Des propos évidemment destiné au nouvel attaquant milanais, Mario Balotelli.

> Voir la vidéo de Paolo Berlusconi qui dérape à propos de Balotelli


Le racisme dans le foot italien

Une phrase qui passe d'autant moins inaperçue que le football italien se débat depuis plusieurs années avec des problèmes liés au racisme dans les stades. Durant l'Euro 2012, Mario Balotelli avait été victime d'une caricature de mauvais goût publiée par La Gazzetta dello Sport, le représentant en haut d'une tour en King Kong. Lorsqu'il jouait à l'Inter, l'international italien d'origine ghanéenne avait également eu maille à partir avec certains supporters au comportement raciste.


Balotelli et le Milan AC
Au-delà de cette nouvelle polémique concernant la famille Berlusconi et Mario Balotelli, l'arrivée cet hiver de Super Mario au Milan AC a tout de même étonné. Certes, l'ancien pensionnaire de l'Inter a paradoxalement toujours dit que son club de cœur était le Milan AC, mais sa personnalité difficilement gérable dans un vestiaire poussait Silvio Berlusconi à déclarer le 9 janvier dernier sur Antenna Tre, une chaîne italienne : « Je suis désolé de le dire, mais jamais Mario ne viendra ici. L'aspect humain est très important et si vous mettez une pomme pourrie dans le vestiaire, elle pourrait infecter les autres. » Quelques jours plus tard, Balotelli signait au Milan AC.

En attendant, Mario Balotelli a inscrit les deux buts de la victoire du Milan AC (2-1) contre Udinese le week-end dernier.

TOP 10 DES FRASQUES DE MARIO BALOTELLI