Dans l'actualité récente

Rangers-Celtic : pourquoi ce derby est mythique ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-11T10:47:22.092Z, mis à jour 2018-03-11T10:47:22.662Z

Les Rangers et le Celtic, les deux clubs emblématiques de Glasgow, s'affrontent ce dimanche. Avec un enjeu sportif en plus du prestige.

Ce dimanche, les Rangers et le Celtic s'affrontent dans le derby Old Firm, sommet du championnat d'Ecosse. Un face-à-face mythique et toujours très animé.

102 titres à eux deux

Les Rangers pèsent 54 titres de Scottish Premiership, première division du championnat écossais. Le Celtic ? 48. Autant dire que les deux équipes fondées dans la ville de Glasgow sont les deux maîtres incontestés de l'Ecosse. Pour ainsi dire, il faut remonter à 1985 pour voir un autre club s'adjuger la couronne de Scottish Premiership. Une éternité qui en dit long sur la mainmise des deux géants.

L'attractivité du Old Firm

Voilà pourquoi le Old Firm, surnom attribué au derby entre les Rangers et le Celtic, revêt un parfum si particulier. C'est un match entre deux rivaux d'une même ville qui dominent, chacun leur tour, en Ecosse. Et on ne peut pas vraiment dire que l'un est vraiment plus fort que l'autre. Depuis 1890, ils se sont affrontés à 410 reprises pour 160 victoires des Rangers et 152 du Celtic. Ces derniers temps, le Celtic a pris le dessus avec huit derbies de rang sans défaite (dont six victoires).

Un match pour le titre

A cet équilibre historique s'ajoute, cette saison, la proximité au classement. Si le Celtic est bien parti pour empocher un septième sacre d'affilée, les hommes emmenés par Brendan Rogers ne comptent que six points d'avance sur les Rangers. Autant dire que le Old Gym du jour pourrait bien redistribuer les cartes et relancer un peu le suspense. Voire l'éteindre complétement en cas de victoire du Celtic. C'est finalement un argument supplémentaire pour suivre cette affiche alléchante, entre enjeu sportif et prestige du passé.