Dans l'actualité récente

Ranieri à son tour victime de la malédiction des Champions d’Angleterre

Voir le site Téléfoot

Claudio Ranieri   Leicester
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-02-24T09:19:14.125Z, mis à jour 2017-02-24T09:22:48.182Z

Suite à la défaite de Leicester à Séville (2-1) Claudio Ranieri a été démis de ses fonctions. Cela ne fait que confirmer la malédiction des entraîneurs sacrés en Premier League depuis quelques années…

Désigné le 10 janvier dernier meilleur entraîneur de l’année en 2016 par la FIFA suite au surprenant titre des Foxes en Angleterre, Claudio Ranieri a été remercié par la direction de Leicester ce jeudi. Il paie les mauvais résultats de son club qui lutte pour le maintien. Mais le cas du technicien italien n’est pas étranger, loin de là. En Angleterre c’est même une « coutume » depuis 2012 que l’entraîneur champion d’Angleterre ne poursuive pas longtemps l’aventure avec son club.

Retour sur le sacre de Leicester la saison dernière en Premier League


Depuis 2012, aucun entraîneur champion n’a continué !

A regarder de plus près la situation en Angleterre, on peut s’étonner du sort réservé aux techniciens qui décrochent le titre. En 2012, Manchester City remporte la Premier League sous la direction de Roberto Mancini. Un an après jour pour jour il est licencié avant même la fin du championnat. En 2014, les Citizens dominent à nouveau le championnat mais avec le Chilien Manuel Pellegrini et ils sont aussi couronnés en Coupe de la Ligue anglaise. Mais l’ancien entraîneur du Real Madrid est démis de ses fonctions à la fin de la saison 2015-2016.

Même le « Special One » a subit ce traitement après être revenu avec brio à Chelsea pour gagner la Premier League en 2015. José Mourinho a en effet été limogé en décembre de la même année. Et en 2013, après son 13ème titre avec Les Red Devils, Sir Alex Ferguson annonce sa retraite. On peut même ajouter à cette liste Carlo Ancelotti, champion avec Chelsea en 2011, puis licencié un an après malgré une deuxième place au classement. Claudio Ranieri ne doit donc pas être surpris car visiblement, s’imposer en Premier League ne garantit pas de rester longtemps sur un même banc de touche. Mais selon les premières informations de la presse britannique, ce sont les cadres du vestiaires du club qui auraient demandé son éviction après des choix tactiques qu'ils contestaient.



Des réactions unanimes au départ de Ranieri

Le Monde du football a été surpris et ému du limogeage du désormais ex-entraîneur de Leicester. Plusieurs évoquent une mémoire courte au sujet des propriétaires des Foxes qui avaient passé 5 saisons en Championship (deuxième division anglaise) avant de remonter en 2014 puis de décrocher le titre en 2015/2016. D’autant plus que Leicester est encore en lice pour accéder aux quarts de finale de la Ligue des Champions.

L’entraîneur de l’AS Roma, Luciano Spalletti s’est dit très triste pour son compatriote et la presse italienne dans son ensemble s’étonne de cette décision. Gary Lineker évoque même une attitude impardonnable à son égard alors que José Mourinho a rédigé un message émouvant sur Instagram pour Ranieri.