Dans l'actualité récente

Real Madrid : Stoichkov se moque des Merengue

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-05-31T14:11:29.209Z, mis à jour 2015-05-31T17:38:06.924Z

Le Bulgare Hristo Stoichkov a gardé la dent dure contre le Real Madrid. Samedi soir, après la victoire du Barça en Coupe du Roi contre l'Athletic Bilbao (3-1), il a posté un tweet moqueur à l'attention du Real.

L'ancienne gloire du FC Barcelone s'est toujours fait remarquer pour sa langue bien pendue et sa défiance vis-à-vis du Real Madrid. Il s'est à nouveau fait remarquer ce samedi soir à l'occasion de la finale de la Coupe du Roi remportée par le club catalan.


Il donne rendez-vous au Real le 6 juin

Le Bulgare Hristo Stoichkov est un chambreur convaincu. Et la principale victime de cet humour est sans conteste le Real Madrid. Pas vraiment surprenant pour une ancienne gloire du Barça. Samedi, après la victoire de son ancienne équipe en finale de la Copa del Rey, le buteur bulgare a récidivé. En effet, c’est par le biais de Twitter qu’il a fait passer un message en publiant une photo des joueurs Madridistas regardant un poste de télévision. "Regardez et apprenez comment on gagne une finale. Vive Barcelone et vive la Catalogne et n’oubliez pas d’être devant la télé le 6 juin", a ainsi commenté Stoichkov. Pour rappel, le club blaugrana peut parvenir à faire un triplé cette saison en remportant la finale de la Ligue des Champions face à la Juventus samedi prochain.

"Le Real ? Une équipe de vétérans"

Il y a quelques jours, dans une interview accordée à Radio4G, Hristo Stoichkov, l’ancien joueur du FC Barcelone, s’était déjà montré très dur avec le Real Madrid qui n’est parvenu à remporter qu’une seule Liga lors des sept dernières années. Il n’a ainsi pas hésité à comparer le club merengue à une équipe de vétéran. "Ces dernières années, le Real Madrid n’a remporté qu’une Liga, c’est honteux. Je pense qu’avec une équipe de vétérans je gagnerais plus d’une Liga." Sur le même mode, l'ex-Barcelonais a critiqué le Real, un club toujours prompt à se plaindre : "A Barcelone, lorsqu’un joueur est suspendu, il sort et il n’y a pas de protestation. Le Barça n’a jamais fait appel auprès du comité pour réduire la suspension. Tout le contraire des Merengue qui sont toujours avec leurs avocats. Ils pleurent trop."