Dans l'actualité récente

Real Madrid : Ronaldo parle toujours de départ

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo buteur avec le Portugal
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-06-17T11:00:44.503Z, mis à jour 2017-06-17T11:01:43.575Z

Alors que le fisc espagnol lui réclame près de quinze millions d'euros, Cristiano Ronaldo aurait annoncé à ses coéquipiers en sélection sa volonté de quitter l'Espagne et le Real.

En quelques minutes, l'information a fait le tour de la planète. Cristiano Ronaldo voudrait quitter le Real Madrid. L'attaquant portugais s'estime maltraité par la justice espagnole et regrette le manque de soutien de son club.

La Quotidienne du 16/06 : Le ras-le-bol de Cristiano Ronaldo

Info ou intox?

Véritable star de la fin de saison européeenne (Liga, C1 et des buts en pagaille...) et voué à recevoir un cinquième Ballon d'Or France Football en fin d'année, Cristiano Ronaldo est passé du sourire à la grimace en l'espace de quelques jours. Si CR7 assurait en milieu de semaine qu'il avait "la conscience tranquille", en privé, il se montrerait plus que préoccupé depuis que le parquet de Madrid a porté plainte contre lui et lui a réclamé 14,7 M€. Au point que le Portugais aurait annoncé à certains de ses coéquipiers en sélection sa volonté de quitter l'Espagne, selon A Bola.

Ronaldo regrette le manque de soutien du Real

Selon Marca, le joueur, arrivé en 2009 serait déterminé à partir et l'aurait déjà fait savoir à son président, Florentino Pérez. Ce qui n'est pas une première. A chaque fois que le Portugais a brandi la menace d'un départ, cela s'est à chaque fois terminé par une prolongation et/ou une revalorisation. La dernière a eu lieu en novembre, pour un contrat courant désormais jusqu'en 2021. Mais les raisons de cette subite envie de départ sont peut-être à chercher ailleurs. Cristiano serait vexé de ne pas sentir de la part de ses dirigeants un appui aussi fort que celui du Barça envers Messi (le joueur condamné lui-aussi pour fraude fiscale à vingt et un mois de prison et à une amende de 4,16 M€). En clair, il aimerait que le Real propose de payer tout ou partie de l'amende.

400 millions pour le céder

Si Ronaldo maintenait son idée de partir, les dirigeants madrilènes auraient déjà tout prévu. La négociation se ferait à 400 millions d’euros. Pas moins. Une première moitié concernerait le transfert, l’autre correspondrait au rachat du contrat du joueur, lié au Real jusqu’en 2021 pour 50 millions par an. De quoi refroidir les clubs chinois même les plus téméraires.