Dans l'actualité récente

Real Madrid : à Madrid, demain se prépare aujourd'hui

Voir le site Téléfoot

RTX1XT8T
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-02-13T11:01:05.883Z, mis à jour 2016-02-13T11:23:42.491Z

La probable signature du jeune portugais du Benfica Sanchez (18 ans), confirme une tendance lourde du Real Madrid ces derniers mois : le futur du club merengue se fera en s'appuyant sur les nouvelles générations ou ne se fera pas.

Le plus grand club du monde ne compte pas seulement sur les plus grands joueurs du monde pour continuer à régner sur la planète football. A Madrid, l'avenir se prépare aussi avec des joueurs en devenir.

Renato Sanches, prochaine cible

Dernier joyau sorti du centre de formation du Benfica, Renato Sanches (18 ans) affole le Portugal depuis son premier but pro lors de la réception de l’Academica.  Disposant de qualités physiques au-dessus de la moyenne, étant à la fois à la récupération et à la distribution, le jeune Portugais, aujourd'hui titulaire indiscutable, prend régulièrement le jeu du Benfica Lisbonne à son compte. Annoncé comme un crack, le milieu de terrain attire sur lui les convoitises des plus grands clubs européens. Et c'est bien le Real Madrid qui pourrait décrocher le gros lot, fidèle à une politique centrée sur la jeunesse depuis maintenant un peu plus d'un an.

Odegaard, promesses encore non tenues

Avant la possible arrivée de Sanches, quatre joueurs de moins de 21 ans ont ainsi rejoints les rangs de la "Casa blanca" depuis décembre 2014. Le premier de cordée fût Marco Asensio. Agé de 20 ans, l'ailier qui évolue aujourd'hui prêté à l'Espanyol Barcelone, s'est engagé pour six ans en décembre 2014. Sa technique, exquise, et son toucher de balle, seraient deux belles promesses. Martin Odegaard n'est lui déjà plus un inconnu pour les suiveurs du club madrilène. Annoncée comme la futur pépite du football international, le Norvégien, transféré pour 4 millions en janvier 2015, touche déjà, à 17 ans, un salaire à même de faire des envieux chez les pros (1,2 millions d'euros par saison). Reste à ce qu'il concrétise sur le terrain les espoirs  placés en lui. Ce qu'il tarde à faire.

Vallejo, le futur Pepe ?

Deux autres joueurs ont aujourd'hui la chance (et l'énorme pression) de voir le plus grand club du monde misé sur eux. Il s'agit de Jesus Vallejo, défenseur central et capitaine de la sélection des moins de 19 espagnols. Acheté 6 millions d'euros à Saragosse, pour un contrat d'une durée de six ans, il est destiné à prendre la relève de Ramos ou Pepe dans les années à venir. Enfin, l'autre pépite en devenir se nomme Marco Asensio. Le milieu de terrain de 17 ans, star et maître à jouer de la sélection des moins de 17 uruguayenne, évoluant encore à Penarol (Montevideo), s'est engagé pour six ans avec le Real en juillet 2015. Il pourrait rejoindre la capitale espagnole dès la saison prochaine.