Real Madrid : Pour Llorente, ça s'annonce compliqué

Voir le site Téléfoot

RTR4JOB0
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-10-01T13:46:57.334Z, mis à jour 2016-10-01T13:47:24.874Z

Confronté à l'absence de Casemiro, le Real Madrid est à la recherche d'un milieu récupérateur. Ca ne devrait pas être Marcos Llorente, prêté par la Casa blanca à Alavès.

Espéré pour le mercato hivernal, Marcos Llorente, auteur d’un excellent début de championnat, ne devrait pas pouvoir revenir au Real Madrid si tôt.

L’Archive du jour : Zinedine Zidane, le sacre

L'absence de Casemiro se fait ressentir

Trois matches, trois résultats nuls. Depuis que Casemiro est blessé (fissure dans le tiers médian du péroné gauche), le Real Madrid ne gagne plus. De quoi se poser des questions d'autant que son indisponibilité pourrait dépasser les trois mois. En l'absence de Casemiro ce sont, à tour de rôle James, Kovacic, Asensio ou Isco qui ont tenté de reprendre la charge de travail du Brésilien avec les résultats avec les résultats peu convaincants que l'on connaît. Fort de ce constat, Zinedine Zidane et son staff se sont mis en tête de recruter un autre milieu défensif du même profil que l’international brésilien. Seul problème, le club a été interdit de recrutement par la FIFA. Zidane pensait avoir trouvé la parade en rapatriant Marcos Llorente, prêté cette saison au Deportivo Alaves.  

Llorente brille  Alavès

Pendant que le Real peine à colmater les brèches au milieu de terrain, Llorente, pur produit de la Fabrica, le centre de formation madrilène, prouve qu'il n'est pas forcément destiné à jouer les seconds couteaux. Et les statistiques en attestent. Depuis l'entame de saison, le jeune Madrilène a récupéré 56 ballons, sept de plus que Roque Mesa deuxième dans le classement des récupérateurs. Marcos Llorente fait même mieux que certains de ses ex-coéquipiers. Le jeune milieu de terrain a un ratio de 1,19 récupérations par ballon perdu, Kroos (0.50) et Modric (0,55) font moins bien. Seul Casemiro fait mieux en Liga (1,22). De quoi séduire Zidane en effet.

Une clause bloque Llorente jusqu’en juin !

Malheureusement pour l'entraîneur français, la bonne affaire ne se fera certainement pas. Tut du mois pas avant l'été prochain. Le quotidien Marca a en effet révèlé qu’une clause signée lors du prêt du milieu défensif espagnol contraint le Real Madrid à laisser ce dernier à disposition d’Alaves jusqu’à la fin de la saison. À moins que le club du nord de l’Espagne n’accepte de se séparer de son meilleur joueur dès la mi-saison. Situation peu crédible à ce jour au vu de l'importance prise par Llorente dans l'équipe de Mauricio Pellegrino.