Real Madrid – A nouveau blessé, Varane manquera le Clasico face au Barça et le 1/4 de C1 face au Bayern

Voir le site Téléfoot

RTSYKU1
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-04-04T11:15:20.290Z, mis à jour 2017-04-04T11:16:31.154Z

Coup dur pour le Real Madrid. Le club espagnol devra se passer des services de Raphaël Varane pendant un mois. Le défenseur central français a subi une rechute de sa blessure à la cuisse, dimanche dernier.

Plus dure est la (re)chute pour Raphaël Varane. De retour à la compétition dimanche dernier avec le Real Madrid lors de la rencontre face à Alavés (succès 3-0 du Real), le défenseur central va être à nouveau des absents des terrains pendant un mois suite à sa rechute de sa blessure au biceps fémoral (lésion de grade 2 au biceps fémoral de la jambe gauche). C’est le Real Madrid qui a annoncé la nouvelle, mardi, par un communiqué officiel.

Absent depuis un mois et demi, ce qui l’avait contraint à renoncer au rassemblement de l’équipe de France il y a dix jours, Varane avait contracté sa première blessure à cet endroit le mercredi 22 février dernier lors de la défaite du Real à Mestalla face au Valence CF (2-1). Globalement épargné par les pépins physiques depuis la saison 2013/2014, où un problème au genou l’avait mis sur le flanc pendant plusieurs semaines, Varane est entré dans une mauvaise spirale en ce début d’année 2017.

Pepe et Nacho auront du travail en avril

Cette absence d’un gros mois va donc mettre l’international français sur le carreau pendant tout le mois d’avril, le mois le plus chargé et le plus important de la saison pour le club madrilène. Il manquera principalement la réception de l’Atlético de Madrid samedi prochain en Liga (16h15), le Clasico face au FC Barcelone le dimanche 23 avril et les deux rencontres du quart de finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich (match aller le 12 avril à l’Allianz Arena, match retour le 18 avril au Santiago Bernabeu).

Pas épargné par les blessures de ses protégés cette saison (Gareth Bale notamment), Zinédine Zidane, le technicien du Real Madrid, devra plus que jamais compter sur Pepe pour permettre à son arrière-garde de ne pas être déstabilisée lors de ces moments charnières. Souvent blessé cette année (17 matches disputés dont 12 en Liga), l’international portugais n’apporte plus la même fiabilité physique que lors des trois dernières saisons. La dernière option pour Zidane, en cas de charnière décimée, sera d’utiliser le très polyvalent Nacho aux côtés de Sergio Ramos.





Bonus Téléfoot - Varane, la fulgurante ascension