Real Madrid : A-t-on déjà vu une équipe si impressionnante " sur le papier " ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-08-12T08:15:00.000Z, mis à jour 2014-08-12T08:25:09.000Z

Ce mardi soir, le Real Madrid et le FC Séville croisent le fer dans le cadre de la Supercoupe de l'UEFA. Carlo Ancelotti devrait, à cette occasion, aligner l'équipe type du Real Madrid version 2014-2015. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que " sur le papier ", ce onze de départ ne semble pas avoir d'équivalent.

Après trois défaites en autant de matches lors de l'intersaison, le Real Madrid sort enfin l'artillerie lourde. Face au FC Séville ce mardi soir, Kroos, James Rodriguez et Cristiano Ronaldo devraient être titulaires. Jamais un onze de départ n'a semblé aussi puissant. Est-ce réellement le cas ?

Des recrues impressionnantes
La saison passée, le Real Madrid a impressionné, et a gagné la dixième Ligue des Champions de son histoire, la fameuse Decima. Possédant un effectif déjà très complet, avec des joueurs de grande qualité, Carlo Ancelotti l'a encore étoffé lors du mercato estival. Ainsi, le meilleur buteur de la Coupe du Monde, pièce maitresse de l'AS Monaco, James Rodriguez, a rejoint l'escarcelle de la Maison Blanche. Récent champion du monde, Toni Kroos a également complété les rangs madrilènes. Si Casillas a réalisé un Mondial de piètre qualité, Keylor Navas, portier du Costa Rica, a lui brillé. Il n'en fallait pas plus au Real Madrid pour enrôler le joueur à Levante. Avec ces trois recrues de premier choix, le club espagnol a été l'un des principaux acteurs du marché des transferts, et a montré au monde entier qu'il était prêt à tout pour continuer de remporter des trophées.

En plus de ces nouveaux joueurs, le Real Madrid possède une profondeur d'effectif remarquable, avec Angel Di Maria, Xabi Alonso, Sami Khedira, Isco et Illarramendi rien que pour le milieu de terrain. En défense, la Maison Blanche est également très bien équipée, avec Ramos, Pepe, Varane notamment.

Real Madrid's squad depth is unreal. #RMCF pic.twitter.com/trYQUhWTMX

— Football__Tweet (@Football__Tweet) 5 Août 2014

Un équilibre remis en question ?
Malgré une préparation estivale de piètre qualité, avec trois défaites en trois matches, le Real Madrid n'est pas inquiet. Et pour cause, beaucoup de ses principaux joueurs cadres n'étaient pas sur la pelouse, toujours au repos après la Coupe du Monde. Mais face à Séville, ce mardi soir, les choses sérieuses vont commencer. Carlo Ancelotti a indiqué en conférence de presse qu'il allait titulariser Toni Kroos et James Rodriguez. Cristiano Ronaldo, Gareth Bale et Karim Benzema devraient également être alignés d'entrée. Une armada offensive certainement sans précédent dans l'histoire du football. Une équipe trop portée vers l'attaque ?

Le onze probable de demain. #realmadrid #halamadrid pic.twitter.com/xW5sHvcwLi

— Real Madrid France (@realmadrid_fra) 11 Août 2014

Face à Séville, Kroos et Modric formeront l'entrejeu. Des milieux qui ne sont pas spécialement portés vers la défense. L'Allemand a brillé lors de la Coupe du Monde en inscrivant plusieurs buts, tandis que Modric est plus réputé pour sa technique et sa finesse de passe que pour ses qualités défensives. Il manquerait ainsi dans cette équipe un milieu au profil défensif, comme Xabi Alonso ou Sami Khedira. Sur les côtés de la défense, Carvajal et Coentrao sont également très offensifs, tout comme Marcelo d'ailleurs. Dans les cages, Iker Casillas devrait jouer face à Séville, lui qui semble évoluer bien en-deçà de son niveau de référence. S'il fallait soulever des défauts à cette équipe, la présence de Casillas et l'absence de réels milieux défensifs ressortiraient.

L'équipe probable face à Séville (4-2-3-1) : Casillas, Carvajal, Ramos, Pepe, Coentrao - Kroos, Modric - Bale, James Rodriguez, Cristiano Ronaldo - Benzema

Il n'y a plus de doute, cette équipe du Real Madrid est bien galactique.