Dans l'actualité récente

Real Madrid - Ajax Amsterdam : un " clasico " avant l'heure ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-27T16:48:00.000Z, mis à jour 2011-09-29T09:11:35.000Z

Ce soir dans le cadre de la phase de poules de Ligue des Champions, le Real Madrid accueille l'Ajax Amsterdam. L'Ajax, qui a tant inspiré le FC Barcelone, notamment par le biais de Johan Cruyff.

Avant l'arrêt Bosman, l'Ajax Amsterdam était un authentique grand d'Europe, malgré des moyens limités et un championnat domestique peu relevé (4 C1, une C2 et une C3 remportées). Depuis, les hollandais regardent l'élite européenne en spectateurs...

Les liens entre l'Ajax et le Barça datent des années 70, lorsque le club catalan a attiré Rhinus Michels et Johan Cruyff (bientôt rejoint par Johan Neeskens), le penseur du « football total » et son premier disciple, à l'Ajax et en sélection hollandaise. Avec le retour de Cruyff en tant qu'entraineur au débuts des années 90, le FC Barcelone a appliqué les grands principes ajacides (circulation du ballon, technique, formation) avec le succès que l'on sait. On ne compte plus les joueurs à avoir porté les 2 maillots, de Cruyff à Davids en passant par Kluivert et Overmars.

Dans une interview au journal néerlandais De Telegraaf, Johan Cruyff (qui vit à Barcelone), a donné des conseils à l'Ajax pour battre le Real Madrid ce mardi : « Le talon d'Achille du Real Madrid est clairement le milieu de terrain. Ils ont des bons joueurs mais le positionnement de ces derniers sur le plan tactique laisse beaucoup à désirer. L'Ajax peut profiter de cela. Nos joueurs devront être très bien organisés et ils pourront gagner. La clé du match est de ne pas perdre beaucoup de ballons dans l'entrejeu ».

Sur le terrain pourtant, la filiation entre l'Ajax Amsterdam et le FC Barcelone n'est plus forcément perceptible à l'œil nu. En effet, le club hollandais n'a plus les moyens de conserver ses meilleurs joueurs, ou même d'attirer de jeunes prometteurs. Et au moment d'affronter le Real Madrid, et ses Cristiano Ronaldo, Özil, Benzema ou Di Maria, la mission semble presque impossible pour les hollandais. Franck de Boer, ancien libéro du Barça aujourd'hui à la tête de l'Ajax, espère trouver des solutions...

C'est peut être triste pour les amateurs de beau football, mais tout autre résultat qu'une défaite à Madrid constituera un bon résultat pour l'Ajax Amsterdam. Le rendez-vous de Mourinho avec le football total est sans doute plutôt à prévoir pour le 11 décembre prochain.