Real Madrid : Ancelotti a payé de sa poche pour quitter Paris

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-09-24T10:28:00.000Z, mis à jour 2013-09-25T13:15:56.000Z

Le transfert de Carlo Ancelotti au Real Madrid a souvent été retardé. Mais cet été, le technicien italien voulait absolument rejoindre la formation merengue et il n'a pas hésité à payer de sa poche pour arriver à ses fins.

Le départ de Carlo Ancelotti du Paris Saint-Germain aura animé le mercato estival pendant plusieurs mois. La volonté de l'entraîneur italien de quitter le club français aura finalement payé mais pour arriver à ses fins, l'entraîneur du Real Madrid a mis la main à la poche. C'est Florentino Perez, le président merengue, qui l'a expliqué dans un entretien accordé à la Cadena Ser. Le dirigeant madrilène en a profité pour évoquer d'autres transferts.

La venue d'Ancelotti
Le technicien italien était encore sous-contrat avec la formation parisienne au moment de son transfert. Le Real a donc été obligé de racheter son contrat pour le recruter. Le président merengue a expliqué que la Casa Blanca « a payé sept millions d'euros » pour s'attacher ses services. Mais cela n'aurait pas été possible sans l'aide du coach transalpin puisque « Ancelotti a payé la moitié et nous l'autre ».

Un point sur le mercato
Outre le transfert de son entraîneur, Florentino Perez a également évoqué le montant de certaines recrues. Selon la presse, Asier Illarramendi a coûté 39 millions d'euros mais le dirigeant madrilène dément. Le milieu espagnol a été acheté « 30 millions d'euros ». Le chiffre varie également pour Gareth Bale, le Real Madrid a officiellement annoncé la somme de 91 millions d'euros mais la presse anglaise maintient, preuves à l'appui, le chiffre de 100 millions.
Perez répond à Martino
Le président du Real Madrid a d'ailleurs évoqué le recrutement du Gallois. En réponse aux propos de Tata Martino, qui avait expliqué que ce montant était « un manque de respect pour le reste du monde en général », Florentino Perez a déclaré : « Tata Martino est nouveau, il ne sait rien du prix qu'il évoque. Il ne sait ni comment fonctionne le football, ni Barcelone ». Le coach catalan devrait apprécier.

Conclusion de cet entretien : ce n'est toujours pas le grand amour entre le Real et le Barça.