Dans l'actualité récente

Coupe du Roi : le Real Madrid éliminé sur tapis vert !

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO (avec L.C.-P.)|Ecrit pour TF1|2015-12-04T17:59:20.784Z, mis à jour 2015-12-04T18:33:28.201Z

La fédération espagnole a décidé d'éliminer le club merengue après l'erreur de Rafael Benitez qui a aligné Denis Cheryshev face à Cadix alors qu'il était suspendu pour la rencontre.

MAJ - 18h55 : La fédération espagnole a tranché : le Real Madrid a été éliminé de la Coupe du Roi sur tapis vert à la suite de son erreur face à Cadix. Le club merengue s'était imposé trois buts à un mais avait aligné Denis Cheryshev, pourtant suspendu pour cette rencontre. Une sentence logique compte tenu du règlement qui plonge encore un peu plus le club de CR7 - qui serait prêt à faire appel selon Marca - dans la crise.

------------------------------------------------------------

L’affaire prend une ampleur conséquente en Espagne. Alors que le Real Madrid affrontait Cadix en Coupe du Roi mercredi soir, Rafael Benitez décide de titularises Denis Cheryshev. Problème, le joueur était suspendu pour la rencontre. Le président du club de troisième division n’a pas tardé à réagir et a porté réclamation auprès de la Fédération espagnole de football jeudi. L’état-major merengue ne compte pas se laisser faire.

Articles 41 et 112

Florentino Pérez a donc convoqué une conférence exceptionnelle jeudi soir pour s’expliquer. Selon le président du Real Madrid, personne n’avait été mis au courant que Denis Cheryshev était suspendu pour la rencontre. Pérez s’appuie sur l’article 41 du règlement : « Le Real Madrid n’a pas commis de faute car à aucun moment le joueur, ni le club, n’ont été avertis de la suspension. Personne n’a commis d’erreur au sein du Real. Telle est notre conclusion après l’étude réalisée par nos services juridiques. Si nous avions fait une faute nous nous excuserions mais ce n’est pas le cas. Voilà pourquoi nous irons jusqu’au bout si nous sommes sanctionnés, c’est-à-dire en appel, voire devant le TAS (Tribunal arbitral du sport).»



Si par un moyen quelconque les instances arrivent à prouver que le Real Madrid avait connaissance de la sanction, Florentino Pérez a assuré ses arrières, s’appuyant cette fois-ci sur l’article 112 : l’accumulation de cartons s’annule à la fin du troisième tour de la Coupe. Le match opposant le Real Madrid à Cadix comptait pour les seizièmes de finale, soit le quatrième tour de la compétition. La réclamation portée par le club de troisième division sera étudiée ce vendredi par le comité de la compétition.

Un ancien arbitre a tenté d’informer le Real Madrid

La presse espagnole révèle qu’un ancien arbitre de deuxième division, aujourd’hui analyste sportif, a tenté d’avertir le Real Madrid de la suspension de Chersyshev. Emilio Rosanes Gonzalez raconte : « Dès que j’ai vu que Cheryshev allait jouer, j’ai envoyé un fax détaillé au Real Madrid. Etant un analyste professionnel du sport, j’étudie ce type d’information avant chaque rencontre. J’ai essayé d’en informer le Real Madrid, mais comme ils ne font pas partie de mes clients, je n’ai pas pu les avoir au téléphone. »

Les tuiles s'enchainent pour le Real Madrid, récemment humilié à domicile par le FC Barcelone :