Le Real Madrid doit battre le Barça pour éviter de passer un sale Noël

Voir le site Téléfoot

RTSUHUK
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-12-23T09:34:46.156Z, mis à jour 2017-12-23T10:52:28.816Z

C'est Noël avant l'heure pour les fans de football : ce samedi, nous avons rendez-vous avec le Clasico. Un Clasico que le Real Madrid doit absolument gagner.

Distancé à onze points du FC Barcelone avec un match en moins, le Real Madrid aborde le Clasico comme une finale, soit avec l'obligation de le gagner. Une évidence doublée, dans le cas présent, d'une réelle nécessité.

Le Real Madrid n'a plus le choix

Revenu des Emirats arabes unis avec un cinquième trophée en 2017 dans la besace - record du club -, le Real Madrid doit maintenant disputer un Clasico pour bien terminer l'année. Et, plus important, continuer de croire en ses chances de conserver son titre de champion d'Espagne. Pas une mince affaire à la simple lecture du classement : les Merengue pointent aujourd'hui à 11 points de Barcelone, avec un match en moins. Pas une mince affaire non plus au regard de l'adversaire en question : les Blaugrana n'ont pas encore perdu cette saison en Liga (13 victoires, 3 nuls). Autant affirmer que ce Clasico disputé à la veille du Réveillon de Noël s'apparente à une vraie finale.

La confiance de Zidane

Mais Zinédine Zidane a confiance en ses troupes, qui ont retrouvé leur entrain depuis quelques semaines, en témoigne la correction qu'ils ont infligée au FC Séville (5 buts inscrits en une seule mi-temps). "Mes pensées sont positives et je ne regarde pas la différence de points, encore moins l'écart qu'il pourrait y avoir si cela se passait mal. Je sais qu'on est bien et je pense que nous l'avons montré dernièrement" explique le coach à qui tout sourit. Il pourra appuyer son argumentaire avec les deux derniers matches entre les deux équipes : lors de la Supercoupe d'Espagne, le Real Madrid n'avait fait qu'une bouchée du FC Barcelone. Mais de l'eau a coulé sous les ponts depuis et le Barça n'est plus friable.

L'éternel duel Messi-Ronaldo

On ne sait pas si ce Clasico désignera le futur champion d'Espagne, même si une victoire du FC Barcelone serait déjà un excellent indicateur. En revanche, il fera peut-être de Lionel Messi ou de Cristiano Ronaldo le meilleur buteur sur l'année civile, voire les co-meilleurs buteurs. Le Portugais et l'Argentin sont toujours aussi proches d'un point de vue statistique : en 2017, ils ont tous les deux inscrits 53 buts (comme Cavani et Lewandowski qui n'ont plus de match à jouer). C'est un titre honorifique, un détail même. Mais toujours est-il qu'il faut bien trouver des points où les différencier maintenant qu'ils ont chacun remporté cinq Ballons d'Or. Leur duel à distance sera une nouvelle fois à suivre à Santiago Bernabeu, théâtre d'un grand rendez-vous. Un de plus.