Dans l'actualité récente

Real Madrid : Benitez n'aurait pas aimé l'attitude de CR7 envers le PSG

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-11-09T10:13:33.995Z, mis à jour 2015-11-10T13:21:23.008Z

"Tranquille" publiquement sur le cas de sa star portugaise, l'entraîneur des Merengue serait très agacé en interne sur les nombreux appels du pied de son joueur vers l'extérieur qui laissent entrevoir un départ.

La scène a fait le tour du monde. Celle qui s'est produite au coup de sifflet final du match opposant mardi dernier le Real Madrid au Paris Saint-Germain (victoire 1-0 des Merengue) en Ligue des champions et qui a vu Cristiano Ronaldo s'approcher de Laurent Blanc pour lui glisser quelques mots à l'oreille. « Votre équipe joue très bien. J'aimerais beaucoup travailler avec vous », aurait glissé l'attaquant portugais à l'entraîneur francilien selon le quotidien Le Parisien. Une scène qui n'a pas plu à l'institution madrilène, y compris à Rafael Benitez, même s'il a pris publiquement l'épisode avec humour.


Benitez "tranquille" sur le cas Ronaldo... en apparence

Interrogé samedi en conférence de presse d'avant-match sur cet épisode, l'entraîneur espagnol a habilement esquivé la question en chuchotant dans l'oreille de l'attaché de presse du Real. L'ancien entraîneur de Liverpool s'est ensuite retourné vers les journalistes en leur demandant : « Qu'est ce que j'ai dit ? Personne ne le sait ». Il s'est ensuite montré un peu plus loquace, se contentant de déclarer : « Personne ne sait ce que Cristiano a dit à Blanc. Nous faisons confiance au professionnalisme de Cristiano. À l’entraînement, je vois un Cristiano buteur et heureux. J’ai lu que son agent a dit qu’il finira sa carrière ici donc je n’ai rien de plus à dire. Je suis absolument tranquille »


Un coup de pression en interne

S'il a répondu de manière maligne aux questions des journalistes, Benitez n'aurait quand même pas apprécié l'attitude de CR7 ces derniers temps. Selon nos confrères espagnols d'El Confidencial, l'ex-coach de Naples gouterait très peu aux nombreux appels du pied de son joueur vers l'extérieur avec des déclarations qui laissent entrevoir un départ du Real Madrid. Il aurait d'ailleurs fait savoir à son triple Ballon d’Or® qu'il  devait s'exprimer plus sur le terrain que dans les différents journaux. Malheureusement, le capitaine de la Seleção n'a pas répondu dès le match de ce dimanche contre Séville, perdu trois buts à deux par les Merengue, en livrant une prestation deçà de ce qu'il est capable de faire.


Pour rappel, cela fait plusieurs semaines que les rumeurs envoient Ronaldo au PSG. En octobre dernier, RMC et le Parisien étaient formels : les dirigeants qataris auraient commencé les grandes manœuvres pour attirer le génie portugais l’été prochain alors que Zlatan Ibrahimovic quittera la capitale de notre Hexagone à la fin de la saison.