Dans l'actualité récente

Real Madrid : Benzema et Ronaldo sur le toit du monde

Voir le site Téléfoot

Karim Benzema - Real Madrid
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-12-18T14:19:10.549Z, mis à jour 2016-12-18T14:19:25.012Z

Le Real Madrid est venu à bout des Kashima Antlers à Yokohama (4-2 a.p) ce dimanche au terme d’une finale de la Coupe du monde des clubs très accrochée. Menés au score par les Japonais, les hommes de Zidane l’ont emporté en prolongation grâce à la doublette Benzema-Ronaldo.

Après la Ligue des champions remportée face à l’Atlético de Madrid en mai (1-1, 5 tab à 3) et la Supercoupe de l’UEFA arrachée contre le FC Séville en août (3-2 a.p), les Madrilènes ont conquis la Coupe du monde des clubs ce dimanche contre les Kashima Antlers (4-2, a.p).

Top 10 : Les plus grands attaquants de l'histoire du Real Madrid

Le Real se complique la tâche

Le Real Madrid trône de nouveau sur le toit du monde après sa victoire contre les Kashima Antlers (4-2 a.p.) mais que la tâche fut compliquée pour les Merengue ! Qualifiée pour l'épreuve en raison de son statut de champion du pays hôte et partie des barrages, l'équipe japonaise a donné un sacré mal de tête au champion d'Europe. Au Stade international de Yokahama, l'équipe de Zinédine Zidane a pourtant sans doute cru partir pour un cavalier seul après avoir rapidement ouvert le score par un excellent Karim Benzema (1-0, 9e). Mais dans un match particulièrement ouvert, Gaku Shibasaki a renversé la situation en à peine huit minutes (44e, 52e), faisait croire à l'impossible.

Ronaldo décisif

Si Ronaldo égalisait rapidement sur penalty, les Merengue ne pouvaient couper aux prolongations qui verra néanmoins le destin finalement basculé en leur faveur. Et c’est l’inévitable Cristiano Ronaldo qui s’est paré des habits d’homme providentiel. Le Ballon d’Or 2016 donnait d’abord l’avantage en remportant son duel sur une passe lumineuse de Benzema (98e). Puis, le Portugais récupérait une frappe ratée de Toni Kroos pour son 40e triplé sous le maillot merengue (104e).

Ronaldo et Benzema en verve

Elu homme du tournoi avec 4 buts en 2 matches, Ronaldo poursuit son année en or bien secondé par un Benzema dans tous les bons coups et désormais 9e buter de l'histoire du Real Madrid. Invaincu depuis sa défaite contre Wolfsburg en quart de finale aller de la C1 (0-2), le club madrilène, sous l'égide de Zindédine Zidane, étend par la même occasion son record d'invincibilité à 37 matches sans défaite. Une série impressionnante débutée le 7 février dernie.