Dans l'actualité récente

Real Madrid : Bientôt sanctionné par la FIFA, le Real a déjà préparé son futur

Voir le site Téléfoot

RTSPA2O
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-11-11T17:46:44.624Z, mis à jour 2016-11-11T17:46:50.806Z

Sanctionné par la FIFA d'une interdiction de recruter jusqu'en 2018, pour avoir enfreint le règlement concernant les transferts de joueurs mineurs étrangers, le Real Madrid a déjà anticipé l'avenir.

Quel Real Madrid d’ici 2018 ? Sanctionné par la FIFA, puis sa Commission d'Appel, pour avoir enfreint le règlement concernant les transferts de joueurs mineurs étrangers (avec l’Atlético de Madrid), le club espagnol est sous le menace d’une sanction suspensive en terme de recrutement.

Le club aux onze Ligue des champions pourrait donc être interdit "d’enregistrer des joueurs aux niveaux national et international pour les deux prochaines périodes de transferts", soit jusqu’au 1er janvier 2018, et obligé de payer une grosse amende à la FIFA. Actuellement dans les mains du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), ce qui a entraîné une suspension de la sanction, le dossier devrait connaître son dénouement d’ici quelques semaines.

Le Real Madrid a quand même pris les devants en cas de rejet de son appel par le TAS . Et de deux manières. Tout d’abord, le club merengue a débuté depuis septembre une longue série de prolongations de contrats de ses cadres. Ainsi, Luka Modric, Gareth Bale, Toni Kroos, Lucas Vàzquez et tout récemment Cristiano Ronaldo ont prolongé leur bail et blindé leur avenir proche. Sauf tremblement de terre, ils ne quitteront pas le club d’ici l’été 2018.

L’autre anticipation du Real a été de mener une politique plus concrète concernant les jeunes depuis l’été 2015. Voici les futures têtes d’affiche qui viendront compléter l’effectif du Real Madrid lors des prochains mois.

Marco Asensio 

 Recruté à Majorque lors de l’été 2015, le milieu de terrain a été conservé par Zinedine Zidane cette saison après une saison en prêt à l’Espanyol. Créatif et buteur, ce milieu plutôt offensif a une palette technique très intéressante.

Très porté vers le but, celui qui a été sacré champion d’Europe des U19 en 2015 avec l’Espagne, a déjà marqué à six reprises cette saison. Il a surtout la particularité  de marquer à chaque fois qu’il débute dans une compétition avec le Real. Liga, Supercoupe d’Europe, Ligue des champions, Copa del Rey, le Majorquin a fait carton plein cette saison.

Jésus Vallejo

Capitaine de l’Espagne vainqueur de l’Euro U19 2015, aux côtés d’Asensio justement, Vallejo est avec Jorge Meré (Sporting Gijon), l’une des rares promesses au poste de défenseur central en Espagne.

Arraché au Real Saragosse à l’été 2015, le défenseur central a d’abord fait une dernière saison en prêt en Aragon, avant de plier bagages pour la Bundesliga pour rejoindre l’Eintracht Francfort. Selon les chiffres de <em>Squawka</em>, Vallejo est le défenseur le plus efficace chez les 16-20 ans en Europe.

Marcos Llorente

Pur produit de la Fabrica, le centre de formation du Real Madrid, Marcos Llorente aurait dû effectuer la saison 2016/2017 comme doublure de Casemiro au poste de 6.

Hésitant à le laisser partir, faute d’avoir une doublure pour remplacer le Brésilien, Zidane s'est finalement décidé à laisser partir son joueur à Alavès où il s’est rapidement imposé comme titulaire. Avec 9 matches sur 11 disputés cette saison, Llorente a bien aidé à stabiliser la déjà robuste équipe basque. Bon relanceur, il manque encore de grinta sur les actions défensives pures. Mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Le Real, lui, peut se frotter les mains.

A suivre aussi : 

Rubén Yáñez (G) - Diego Llorente, Mariano Díaz Mejía, Sergio Díaz

Composition Real Madrid 15-25 ans :


1529421 Real Madrid CF