Real Madrid : Ca sent bon le titre !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-04-30T12:50:00.000Z, mis à jour 2012-04-30T16:27:50.000Z

Le Real Madrid s'est facilement imposé à domicile contre le FC Séville (3-0) lors de la 36eme journée du championnat espagnol. Le titre se rapproche à grands pas et pourrait intervenir dès mercredi pour les joueurs madrilènes.

Les hommes de José Mourinho ont repris leur bonne habitude à domicile dans cette Liga.




On avait quitté les Madrilènes dans la tristesse d'une séance de tirs au but malheureuse contre le Bayern Munich en demi-finale de la Ligue des champions. La réception de Séville a permis aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo de reprendre leur chemin victorieux en championnat espagnol. Peu affecté par son échec contre Neuer, le milieu de terrain portugais a ouvert le score avant que Karim Benzema n'inscrive les deux derniers buts de son équipe. Un travail rondement mené...




Le Real Madrid conserve sept points d'avance sur le FC Barcelone à trois journées de la fin. Si les Catalans ont retardé l'échéance en étrillant le Rayo Vallecano (0-7), les joueurs de la Maison Blanche n'ont jamais été aussi près du sacre. Une victoire mercredi (22h) à San Mames, face à l'Athletic Bilbao serait synonyme d'un 32eme titre en Liga. « Ce serait beau d'être champion dans un stade comme celui de San Mames » a affirmé Aitor Karanka à la suite de la victoire contre Séville.




Si les statistiques sont positives pour le Real, vainqueur de cinq des six derniers matches dans l'antre de l'Athletic, l'accueil réservé aux joueurs de Mourinho risque d'être peu chaleureux. Les supporters basques n'ont toujours pas accepté la décision des dirigeants madrilènes de refuser de céder le stade Santiago Bernabeu pour la prochaine finale de la coupe du Roi entre Bilbao et Barcelone. Les deux clubs se retrouveront finalement à Vicente Calderon, stade de l'Atletico Madrid, d'une capacité plus faible.



Si le FC Barcelone ne gagne pas auparavant (20h) face à Malaga, un nul suffirait au Real pour devenir champion.