Dans l'actualité récente

Real Madrid : Canales ravi de son prêt à Valence

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-07T09:00:00.000Z, mis à jour 2011-08-07T09:00:00.000Z

Le petit meneur de jeu Sergio Canales, barré par Mesut Özil, Kaka ou Nuri Sahin au Real madrid, a été prêté au FC Valence. Le jeune espagnol est ravi, tout comme son nouvel entraineur.

Aujourd'hui, les grands clubs européens ont trop peur de « rater » un petit génie du ballon, de peur qu'il devienne la nouvelle star de moins de 22 ans. Le problème, c'est que les achats expéditifs créent vite des embouteillages.

Outre son visage juvénile, il mérite son surnom par son gabarit (1m76, 65 kilos environ) et sa précocité. Après une seule saison, certes brillante, pour l'équipe première de son club formateur, le Racing Santander, Canales a été recruté par le Real Madrid l'été dernier pour environ 4,5M€. Il avait fêté ses 19 ans quelques mois plus tôt. Sergio Canales devait donc devenir le nouveau milieu de terrain de génie d'un football espagnol qui en compte quelques un.

Mais dans l'effectif de José Mourinho, ce ne sont pas les meneurs de jeu de qualité qui manquent. Pour sa première saison à la maison blanche, Canales ne fera que 15 apparitions, le portugais lui préférant un Mesut Özil brillant ou un ancien ballon d'Or, Kaka. Le club a donc décidé de le prêter à un de ses adversaires de Liga, le FC Valence. Un prêt particulier, portant sur 2 saisons, pour 2 M€, avec une option d'achat de 12 M€ pour le club ché.

Le joueur, évidemment, est ravi : « Je suis vraiment fier et je voulais vraiment venir. C'est une grande équipe qui se bat au plus haut niveau national et international chaque saison. De plus, c'est un pas très important qui me permettra de jouer dans l'élite du football ». Jouer, le maître mot. Son entraineur l'accueille avec plaisir : « C'est un joueur à mi-chemin entre le milieu et l'attaque. Le plus spécial que nous puissions avoir, avec une capacité à marquer, à faire des passes décisives, un jeune qui donne envie et veut grandir ».

Restera à Valence à faire jouer ensemble les 3 meneurs de jeu recrutés cet été : Piatti (Almeria), Dani Parejo (Getafe) et Canales donc.