Dans l'actualité récente

Real Madrid : Le club agacé par les allers-retours de Cristiano Ronaldo au Maroc

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-12-02T10:27:03.088Z, mis à jour 2015-12-02T10:29:48.477Z

Depuis qu’il s’est acheté son jet privé, Cristiano Ronaldo multiplierait les escapades au Maroc après ses entraînements. Le comportement du Portugais commencerait à agacer les dirigeants du Real Madrid.

En novembre dernier, Cristiano Ronaldo s’offrait son jet privé, un Gulfstream G200 d’une valeur de 19 millions d’euros, véritable hôtel volant. Depuis, le Portugais multiplie les allers-retours au Maroc comme le révèle Extraconfidencial. Son club pourrait rapidement le rappeler à l’ordre.

Des weekends au Maroc…

Avant l’acquisition de son engin volant, Cristiano Ronaldo s’était déjà rendu plusieurs fois au Maroc. Début octobre, il avait passé un weekend à Marrakech, avant de se rendre à Agadir à la fin de ce mois-là. Le joueur du Real Madrid s’était alors affiché sur les réseaux sociaux avec son ami, le kick boxeur Badr Hari, au bord d’une piscine.



Et des soirées au Maroc

Cristiano Ronaldo profiterait désormais de son jet pour se rendre plus régulièrement au Maroc. Son hôtel volant séjourne sur une piste de la base aérienne de Torréjon, à un petit quart d’heure seulement de Valdebebas, le centre d’entraînement de la Maison Blanche. Selon le site espagnol Extraconfidencial, le Merengue se rendrait au Maroc tous les jours, du lundi au jeudi. Le Portugais quitterait Madrid à 15 heures, et y rentrerait en fin de soirée afin d’assister aux entraînements le lendemain matin. Avec son jet, il peut rejoindre le Maroc en deux heures.



Ses nombreux allers-retours commenceraient à agacer l’état-major madrilène, d’autant que les prestations de l’équipe laissent à désirer. Son rythme de vie aurait des conséquences sur son état de fatigue, lui reproche son entraîneur. Cette saison, Cristiano Ronaldo a fait trembler les filets à 16 reprises en 18 matches avec le Real Madrid.