Real Madrid : Le club blinde ses joueurs

Voir le site Téléfoot

Isco
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-09-15T10:42:47.360Z, mis à jour 2017-09-15T10:42:48.320Z

Les champions d’Europe et champions d’Espagne ont été peu actifs lors du marché des transferts cet été, preuve que le club est satisfait de son effectif. Il l’a démontré en prolongeant encore 2 cadres.

Après avoir presque tout gagné l’an dernier, le Real Madrid n’a pas voulu modifier son effectif en profondeur. Le pari a été fait sur la jeunesse avec des arrivées de jeunes talents prometteurs comme Theo Hernandez, Ceballos, Llorente, Vallejo ou Mayoral. Pour le reste du groupe, après les départs de Pepe, James Rodriguez et Morata, les Merengue ont souhaité consolider leur effectif et empêché des approches des autres clubs pour leurs meilleurs joueurs.


Une clause à 700 millions pour Isco

S’il fallait trouver une révélation l’an dernier du côté des Champions d’Espagne, il s’agirait d’Isco. Peu utilisé en début d'exercice, l’ancien joueur de Malaga a été incontournable sur les derniers mois de la saison. Cette semaine, au lendemain du match en Ligue des Champions, le club a annoncé avoir trouvé un accord pour la prolongation d’Isco, l’international espagnol étant lié aux Champions d’Espagne jusqu’en 2022 à présent. 

Et cela ne risque pas de changer, le numéro 22 du Real a désormais une clause libératoire évaluée à 700 millions d’euros ! Cela ressemble à un message envoyé à la concurrence pour dissuader d’éventuels prétendants et pour éviter de se retrouver avec un autre cas « Neymar » comme ce fut le cas du côté du FC Barcelone.



Jeune et espagnol, les adjectifs du Real du futur

Avec Zinédine Zidane à sa tête, le club madrilène met plus l’accent sur la formation  que sur les super stars. Même si régulièrement cet été des noms comme Dybala ou Hazard ont circulé côté merengue, le club s’est positionné sur des jeunes promesses. Et comme le souhaitait son président Fiorentino Perez, il s’agit d’investir sur des pépites espagnoles. 

Même si des non-espagnols comme Modric, Kroos, Varane et bien sûr Cristiano Ronaldo sont des valeurs sûres pour la Maison Blanche, le Real souhaite donner un accent plus espagnol à son équipe. L'émergence d’Asensio a semble t-il fait réfléchir les dirigeants du Real. D’ailleurs sa clause serait à hauteur de 500 millions selon certaines sources. L’avenir du club est déjà réfléchi, mais cela n’empêche les Champions d’Espagne de penser à ses cadres. Marcelo a ainsi également prolongé cette semaine jusqu’en 2022 également.