Real Madrid : Cristiano Ronaldo et Benzema reçus 20 sur 20 à Almeria (4-1)

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-12-13T10:39:00.000Z, mis à jour 2014-12-13T10:45:01.000Z

Le Real Madrid a enchaîné une vingtième victoire consécutive, toutes compétitions confondues, en s'imposant vendredi soir sur le terrain d'Almeria (4-1). Un succès acquis pourtant dans la difficulté avec un penalty repoussé par Iker Casillas. Cristiano Ronaldo a encore inscrit un doublé et Karim Benzema a encore été passeur.

Un déplacement chez le 17e de Liga lorsqu'on domine largement son sujet depuis plusieurs semaines n'avait rien de très menaçant. Mais le Real Madrid n'a pas été aussi impérial que le score final pourrait laisser penser. Mais la victoire est au bout, encore une fois.

Première période animée
Si Carlo Ancelotti avait fait tourner son effectif pour la dernière rencontre de groupes en Ligue des champions face aux Bulgares de Ludogorets, les habituels titulaires reprenaient leur place à deux exceptions. Luka Modric et James Rodriguez sont toujours blessés alors que Sergio Ramos, suspendu, était remplacé par le Français Raphaël Varane. Le Real prenait les devants à la demi-heure de jeu grâce à Isco, servi par Benzema, qui enroulait son tir du droit (1-0, 34e). Mais les Andalous répliquaient rapidement. Sur un dégagement de la tête de Varane, Verza envoyait une lourde frappe à 20 mètres qui finissait dans le petit filet de Casillas (1-1, 39e). Une très belle égalisation qui ne tenait pas très longtemps. Trois minutes seulement et un centre de Kroos reprit de la tête par Bale (2-1, 42e).

Casillas décisif
Doublure de Diego Lopez l'année dernière en championnat, Iker Casillas a repris les cages madrilènes cette saison avec le départ à l'AC Milan de son ancien coéquipier. Un retour convaincant même s'il n'est pas le joueur le plus sollicité de l'effectif dans les rencontres. Face à Almeria, il a du s'employer davantage en sortant un penalty à la 63e minute, son premier arrêt dans l'exercice depuis mars 2011 en Liga. Une parade décisive pour les Merengue puisque Almeria revenait fort dans la partie et semblait mettre à mal la série de victoires des joueurs de Carlo Ancelotti.

25 buts déjà pour CR7
Il faut croire que cette parade de Casillas a réveillé les intentions offensives du Real et touché le moral des Andalous car les dix dernières minutes ont été à sens unique. Un écart aussi de condition physique dont a su profiter Cristiano Ronaldo pour inscrire un doublé. D'abord sur une remise idéale de Benzema qui aurait pu frapper (3-1, 82e), ensuite sur une passe en retrait d'Arbeloa (4-1, 89e). Ce doublé permet au Portugais d'atteindre les 25 buts dès la 15e journée de Liga. Une performance exceptionnelle qui n'avait plus été réalisée depuis la saison 1940-1941 par l'attaquant de l'Atlético Madrid, Pruden.

Assuré de rester en tête du championnat lors de cette journée de Liga, le Real Madrid peut désormais se concentrer sur la Coupe du monde des clubs qu'il disputera la semaine prochaine au Maroc. L'occasion de continuer sa série de victoires.