Real Madrid : Cristiano Ronaldo, l’état de grâce

Voir le site Téléfoot

RTX4USB7
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-04-09T09:10:26.710Z, mis à jour 2018-04-09T09:10:31.521Z

Malgré le match nul des Merengue contre l’Atletico Madrid (1-1), le Real a encore démontré qu’il pouvait compter sur Ronaldo. Une nouvelle fois buteur, le Portugais est dans une forme incroyable.

Il n’est décidément pas conseillé d’affronter Cristiano Ronaldo en 2018. Le numéro 7 du Real Madrid n’en finit plus d’affoler les compteurs. Une nouvelle fois il a trouvé le chemin des filets contre l’Atletico Madrid, la meilleure défense de Liga. Un but qui lui permet d’afficher des statistiques toujours plus folles.


Buteur lors des 10 derniers matches avec le Real

En ce moment les matches de l’équipe de Zinédine Zidane se ressemblent. La formation merengue ne perd plus et finit systématiquement par marquer avec l’aide de Cristiano Ronaldo, le Portugais restant en effet sur une série incroyable. Cela fait 10 rencontres consécutives où le numéro 7 madrilène inscrit au moins un but ! 

Pour être plus exact, au cours de ses 10 dernières apparitions en club, le Portugais a marqué 20 fois. Oblak est donc la dernière victime du Ballon d’Or qui marque sans interruption depuis le 10 février que ce soit en Liga ou en Ligue des Champions.


8èmesaison consécutive avec au moins 40 buts marqués

Ses chiffres en 2018 lui permettent de croire encore au titre de meilleur buteur en championnat espagnol. En 24 matches joués, Cristiano Ronaldo a déjà marqué 23 fois, et l’attaquant compte 6 buts de moins que Lionel Messi qui a pris part à 30 journées de Liga. En 2018, l'actuel meilleur buteur de la Ligue des Champions (14 buts) a déjà trouvé le chemin des filets à 19 reprises en championnat.

Au total, CR7 a marqué 40 buts cette saison. Mais ce qui pourrait passer pour exceptionnel pour lui est en fait habituel. Il s’agit de la huitième saison consécutive que le numéro 7 Merengue atteint ce total. Il n'est d'ailleurs qu'à deux petites réalisations de sa performance de l'an passé (42), la plus faible de ces huit dernières années, Ronaldo ayant l'habitude de passer le cap des 50 buts depuis 2010, un total largement à sa portée d'ici la fin de saison.