Dans l'actualité récente

Real Madrid - Cristiano Ronaldo : "Je n'ai pas de modèle"

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo - Real Madrid
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-01-02T10:56:08.613Z, mis à jour 2017-01-02T11:02:47.673Z

Dans un entretien donné au média égyptien ON TV, Cristiano Ronaldo s'est livré à coeur ouvert. L'argent, le futur, son fils, le Portugais a passé au crible tous les sujets le concernant.

Bien qu'omniprésent, sa parole est plutôt rare. Profitant des vacances de Noël, Cristiano Ronaldo a accordé un entretien à coeur ouvert à la télévision égyptienne ON TV (rapportée par le quotidien madrilène Marca). Interrogé sur des sujets plus personnels que sportifs, le Portugais, lauréat du Ballon d'Or 2016 au début du mois de décembre, s'est livré avec authenticité.

Son futur

"Mon objectif est de continuer ainsi, il me reste encore plusieurs années en tant que footballeur. J'ai signé un gros contrat avec Nike, ainsi qu'avec le Real Madrid. Je suis heureux et je me sens béni. J'ai deux contrats énormes à mon âge et cela me motive encore plus pour continuer à travailler dur, maintenir mon niveau et faire ce qui me plait."

Ses références

"Je n'ai pas de modèle, je n'imite personne, je n'aime pas ça. Tu dois avoir ta propre personnalité, ton propre style. C'est difficile de distinguer quelqu'un en particulier. J'ai beaucoup de références, mais pas seulement dans le sport. En distinguer une seule est vraiment difficile."

Sa conscience

"Je dors bien : 99% du temps je me couche heureux. Je dors toujours bien."

Les critiques

"Les personnes qui ne me connaissent pas racontent des choses fausses sur moi. Ce n'est pas un problème pour moi. Les personnes que j'apprécie réellement font de même avec moi. Elles connaissent ma façon d'être. Quand je me sens bien, quand je fais des rencontres agréables, je souris."

L'avenir de son fils

"Il y a des personnes qui lui disent : 'Il y a un autre joueur qui est meilleur que ton papa'. Mais lui, il sait lutter contre cela, c'est un enfant préparé, comme son père. (...) Evidemment j'aimerais qu'il devienne un joueur professionnel, comme son père. Je sais que c'est un grand défi et que cela n'est pas facile. Mais ce sera à lui de choisir ce qu'il veut faire. Je ne vais pas lui mettre la pression. Je me battrai quand même un peu pour qu'il soit footballeur... mais pas gardien. Je veux qu'il soit attaquant."






en savoir plus : Equipe du Portugal de Football