Dans l'actualité récente

Real Madrid : Cristiano Ronaldo se fait rappeler à l’ordre par ses dirigeants

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo - Real Madrid
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-02-03T16:13:24.127Z, mis à jour 2016-02-03T16:18:53.260Z

Irréprochable sur le terrain depuis l’arrivée de Zinédine Zidane, Cristiano Ronaldo aurait déclenché l’ire de ses dirigeants pour une déclaration d’après-match a priori anodine.

Cristiano Ronaldo est méconnaissable au Real Madrid. Après un début de saison quelconque sous les ordres de Rafael Benitez, le Portugais a retrouvé toutes ses qualités depuis que Zinédine Zidane a pris l’équipe en main. Etincelant face à l’Espanyol Barcelone, il a inscrit un triplé dont un but d’anthologie. Pour justifier son passage à vide en début de saison, le Madrilène n’a pas hésité à évoquer l’intersaison du club, marquée par des voyages aux quatre coins du monde. Et visiblement, ça n’a pas plu en interne.

« Il y a eu trop de déplacements »

A l’issue de l’écrasante victoire du Real Madrid face à l’Espanyol Barcelone ce weekend, Cristiano Ronaldo avait envie de s’exprimer. Tout content d’être entraîné par Zinédine Zidane, il a loué les qualités du Français : « L’équipe travaille maintenant très bien. Zidane effectue un travail phénoménal. Je me sens mieux et beaucoup plus en forme qu’avant. »

Cristiano Ronaldo est allé plus loin et a tenté de justifier son mauvais début de saison. Pour le Portugais, les nombreux voyages du club lors de la trêve estival ont fatigué les organismes : « Mais la pré-saison n’a pas été bonne, il y a eu trop de déplacements. » Le Real Madrid est ainsi allé en Océanie et en Asie. Selon la chaîne espagnole <em>ABC</em>, cette réflexion n’aurait pas du tout été au goût des dirigeants de l’équipe. Ils l’auraient alors rappelé à l’ordre, lui expliquant que les tournées étaient importantes pour l’économie du club.

Ses déclarations auraient également pu susciter l’ire de Florentino Pérez et consorts, compte-tenu de la situation personnelle de Cristiano Ronaldo. Depuis quelques temps, le Portugais multiplie les allers-retours au Maroc, ce qui ne repose certainement pas son organisme.

« Nous avons besoin de revenus »

Pour tenter d’éteindre l’incendie, Sergio Ramos a volé au secours de Cristiano Ronaldo, en minimisant ses paroles : « C’est certain, nous avons beaucoup voyagé lors de la pré-saison, mais nous somme le Real Madrid, nous avons besoin d’argent. Le FC Barcelone voyage beaucoup également. Nous sommes habitués. »