Dans l'actualité récente

Real Madrid - FC Barcelone : le Clasico de trop ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-01-18T19:00:00.000Z, mis à jour 2012-01-18T19:00:00.000Z

Le Real Madrid - FC Barcelone de mercredi soir sera le huitième Clasico disputé sur les neuf derniers mois. Une succession de chocs qui risque de banaliser cette rencontre au sommet.

Jamais le Clasico n'aura aussi bien porté son nom. Les rencontres entre le Real Madrid et le FC Barcelone se suivent à un rythme effréné depuis quelques mois. Au risque de banaliser ce choc ?


La présence au plus haut niveau du Real Madrid et du FC Barcelone dans toutes les compétitions a poussé ces derniers mois les deux géants d'Espagne et d'Europe à s'affronter plus souvent que de coutume. Le match aller de mercredi soir constituera ainsi le huitième Clasico sur les neuf derniers mois : match retour de Liga, demi-finale aller-retour de Ligue des Champions, finale de Coupe du Roi, Supercoupe d'Espagne aller-retour, match aller de Liga.


Une telle répétition suscite forcément la crainte d'une certaine lassitude chez le spectateur. Mais il se trouve que jusqu'ici, toutes les confrontations entre le Real Madrid et le FC Barcelone ont livré leur compte de spectacle, à un niveau ou à un autre. Même quand le match ne tenait pas ses promesses, la tension entre les joueurs et les membres du staff suffisait à créer l'évènement, avec quelques épisodes de triste mémoire (le doigt de Mourinho dans l'œil de l'adjoint de Guardiola par exemple).


Jouer un quart de finale de Coupe du Roi, au regard des ambitions continentales du Real Madrid et du FC Barcelone, peut paraître anodin. Sauf que le fait d'affronter le rival de toujours génère une motivation et une importance qui vont bien au-delà de la compétition en elle-même. Il s'agit là d'une lutte psychologique que se livrent les deux clubs, et le résultat de ce quart de finale pourrait influencer le reste de leur saison.

Le coup d'envoi du match Real Madrid - FC Barcelone sera donné mercredi, 22h, au stade Santiago Bernabeu (Madrid).