Real Madrid : les grands gagnants de la politique zéro transfert

Voir le site Téléfoot

RTX3XRJ3
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-02-02T11:37:52.953Z, mis à jour 2018-02-02T11:43:18.863Z

Le Real est resté très calme lors du Mercato. Aucun départ, et aucune arrivée. Alors que Zidane ne cesse de répéter la confiance qu’il a en son groupe, certains joueurs pourraient bien en profiter.

Depuis le Mercato hivernal en 2015, c’est une habitude pour le Real de ne pas recruter à cette période. Il y a 3 ans, Marco Asensio, Lucas Silva, et Martin Odegaard avaient rejoint la Casa Blanca, mais aujourd’hui seul le premier est encore joueur du Real. Malgré des résultats en dents de scie notamment en Liga, Zidane est resté sur ses positions et poursuit avec le même groupe. Et cette politique pourrait être plus payante que prévue…


De Keylor Navas à Benzema…

Fin décembre pourtant, le transfert de Kepa en provenance de l’Athletic Bilbao semblait bouclé. Mais au final le talentueux portier espagnol a prolongé avec le club basque. En coulisse, le quotidien Marca croit savoir que Zidane ne souhaitait un nouveau gardien, ce qui assurait La place numéro 1 à Keylor Navas et plus de temps de jeu à Kiki Casilla.

Mais la réelle interrogation pour le Real concernait son attaque. Fin 2017, CR7 cumulait 4 réalisations en Liga contre 2 à Benzema. Si le Portugais a doublé son total depuis, le Français blessé en janvier continue d’être discuté par les supporters. Mais le fait qu’aucun attaquant n’ait été recruté montre que Zidane compte sur l’ancien Lyonnais… et également sur Mayoral auteur de 5 réalisations en 19 matches toutes compétitions confondues soit autant que Benzema avec un match de plus (mais un temps de jeu inférieur à KB9).




Isco et Asensio préservés

Les deux milieux de terrain offensifs n’ont peut-être pas été aussi performants qu’espéré. Mais malgré une première partie de saison correcte, des rumeurs concernant des recrues dans ce secteur de jeu sont apparues dans la presse. Des noms comme ceux de Hazard ou Salah ont été liés au Real Madrid. Finalement les deux joueurs espagnols conservent la confiance de Zidane et devraient apparaître régulièrement dans le 11 de du Ballon d'Or 1998.


Lucas Vasquez est lui le super sub préféré de « Zizou. » Sur le flanc droit, l’ailier espagnol a été au rendez-vous à chacune de ses apparitions et l’absence d’arrivée est aussi une très bonne nouvelle pour le joueur de 26 ans. Celui qui a pris part à 33 matches en Liga l’an passé est l’exemple même de footballeur dont le profil plait à Zidane. Combatif, prêt à aider et à se sacrifier, et utile dans plusieurs configurations de jeu. Zidane l’a répété, il croit en son groupe et il n’a pas besoin de renforts supplémentaires. Les prochaines semaines permettront de savoir si l'entraîneur vainqueur des 2 dernières Ligues des Champions a eu raison ou non.