Dans l'actualité récente

Real Madrid : Higuain marque, Cristiano Ronaldo pète les plombs

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-31T16:17:00.000Z, mis à jour 2011-10-31T16:26:07.000Z

Samedi soir à San Sebastian, le Real Madrid a battu la Real Sociedad petitement (1-0), grâce à un nouveau but de Gonzalo Higuain, préféré à Karim Benzema. Cristiano Ronaldo, lui, a perdu les pédales...

L'enseignement du week-end en Espagne, c'est que le Real Madrid conserve 1 point d'avance sur son rival honni, le FC Barcelone. Et à la faveur d'une défaite de la surprise de ce début de saison, Levante, le Real Madrid est aujourd'hui leader de Liga.

Le Real Madrid s'est donc imposé à Anoeta, là où le FC Barcelone n'avait pu faire mieux qu'un match nul, 2-2. Tout de noir vêtu, il a ouvert le score par le désormais inévitable Gonzalo Higuain, grâce à sa « spéciale » : appel dans le dos de la défense, ballon piqué sans contrôle (8e). Le Real s'est ensuite procuré de nombreuses occasions en 1ère mi-temps (Higuain et Di Maria très actifs) avant que la Real ne se montre plus dangereuse en 2ème mi-temps. Le Français Antoine Griezmann a fait une bonne entrée.

L'attaquant argentin est aujourd'hui le buteur le plus efficace de tous les grands championnats, avec un but toutes les 47,8 minutes. Il devance ainsi Edin Dzeko, Sergio Agüero ou Leo Messi, mais aussi Karim Benzema, qui ne marque « que » toutes les 108 minutes de jeu. Mais Higuain n'insiste pas sur la concurrence avec le Français dans Marca : « Karim l'a dit aussi, je suis content pour lui, parce qu'il le mérite (...) Nous devons être unis et compacts pour aider l'équipe ».


L'attaquant portugais a connu une soirée terne, malgré quelques tentatives de loin. Selon la presse catalane, il aurait été énervé par le fait que Messi ait marqué 3 buts face à Majorque pendant que lui restait mué. Une febrilité qui est apparue dans les dernières minutes lorsqu'il a tenté de donner un coup de pied Iñigo Martinez, sans succès. Sorti sous les sifflets, il s'est fendu d'un raffiné « Os vais a joder, caralho » (on s'abstiendra de traduire) à l'intention du public d'Anoeta, qui l'a sifflé tout le match.

Dans la douleur, le Real Madrid a donc défait la Real Sociedad et continue d'avancer vers son objectif : accueillir le Barça en décembre en tête de la Liga. Il aura bien besoin d'un grand Higuain, et d'un CR7 maître de ses nerfs...
Bonus : Si vous aimez le Real, et avez un peu d'humour ...