Dans l'actualité récente

Real Madrid - Benitez prêt à mettre Cristiano Ronaldo sur le banc ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-03T11:39:30.330Z, mis à jour 2015-07-03T15:18:36.718Z

Pour Josemi, l'ancien défenseur de Liverpool, son ancien coach Rafael Benitez saura trouver la bonne alchimie au Real Madrid, quitte à mettre parfois Cristiano Ronaldo sur le banc.

Etre entraineur du Real Madrid, c'est un poste à risque. Carlo Ancelotti l'a malheureusement appris à ses dépens puisqu'un an après avoir remporté la tant attendue Decima (traduisez : la dixième Ligue des champions de l'histoire du club), il a été viré par son président Florentino Perez, la faute à une dernière saison vierge de titres. Choisi par les dirigeants du club merengue pour remplacer le "Mister", Rafael Benitez aura fort à faire pour remettre au premier rang de la Maison Blanche. Et pour Josemi, qui a évolué sous les ordres du technicien espagnol pendant deux ans à Liverpool, le nouvel homme fort du banc de touche est prêt à tout pour faire adhérer ses joueurs à son projet.

Josemi : "Benitez sait gérer les stars"

"Il est exigent et perfectionniste et il adore travailler car il veut rendre les joueurs encore meilleurs", confie l'ancien défenseur des Reds dans les colonnes du journal espagnol As. Avant de poursuivre : "Il aime jouer au football et n'est pas qu'un entraîneur défensif. Avec les stars, les relations sont cordiales mais il leur fait comprendre très vite qu'elles seront intégrées dans sa rotation. Il sait gérer les stars et si un jour Cristiano Ronaldo doit être mis de côté, Benitez le fera à coup sûr. Il veut rafraîchir l'équipe au maximum et n'hésite jamais à le faire. Il n'a aucun problème avec ça car il recherche avant tout son équilibre global et il considère qu'un effectif n'est pas constitué seulement par onze joueurs". 

Cristiano heureux au Real ?

Reste à savoir si Cristiano Ronaldo sera du même avis que son entraîneur. Toujours selon le quotidien espagnol As, le Portugais aurait été vexé d'apprendre par la presse que Benitez envisageait de l'aligner en pointe la saison prochaine et que ce dernier avait également rendu visite à Gareth Bale au début du moins de juin. Des tensions immédiatement balayés par les deux principaux intéressés, CR7 déclarant encore une fois qu'il était heureux au Real Madrid et l'ancien entraîneur de Naples affirmant que son attaquant avait totalement adhéré à son projet

Affaire à suivre.