Dans l'actualité récente

Real Madrid - Keegan : "Bale peut devenir meilleur que Ronaldo"

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-03T13:45:28.282Z, mis à jour 2015-07-03T13:55:50.501Z

L'ancien joueur de Liverpool et double Ballon d'Or ® estime que Gareth Bale a les capacités pour être supérieur à Cristiano Ronaldo une fois que le Portugais sera parti à la retraite.

Il fait partie de ces légendes du football que l'on aime toujours écouter avec attention. "Il" ? C'est Kevin Keegan, ancien joueur emblématique de Liverpool dans les années 1970 et double Ballon d'Or ® 1978-1979. Aujourd’hui consultant pour la télévision anglaise, l'ex-entraîneur de Newcastle s'est confié à la BBC et a donné un avis assez tranché en comparant deux stars du Real Madrid : Cristiano Ronaldo et Gareth Bale. 

"Bale risque de rester dans l'ombre de Ronaldo"

"Les gens pensent que Bale devrait être meilleur que Ronaldo. Il pourrait l'être un jour", a-t-il tranché auprès de nos confrères de la BBC. Avant de poursuivre : "Mais il risque de rester dans l'ombre de Ronaldo. Au moins jusqu'à ce qu'il se retire". Pour appuyer ses propos, l'ancien joueur de Liverpool n'hésite pas à rappeler les excellentes performances du pays de Galles lors des six premiers matches de qualifications pour l'Euro 2016. Bale et les siens occupent pour l'instant la première place du groupe B après leur superbe victoire contre la Belgique au mois de juin dernier (1-0) grâce un but du numéro 11 du Real Madrid. 

Ronaldo pas encore bon pour la retraite

Si l'avis d'une légende comme Keegan est éminemment respectable, il est difficile d'imaginer le Gallois devenir plus fort que son coéquipier portugais dans les mois à venir. D'abord parce que Bale se rapproche de ses 26 ans et, même s'il a encore du temps pour progresser, sa marge de manœuvre semble étroite avec Ronaldo à ses côtés. CR7, âgé de 30 ans, a encore au moins trois belles années devant lui à passer au plus haut niveau compte tenu de son physique et son mental hors norme et sera donc toujours le numéro 1 du club merengue tant qu'il pourra maintenir la cadence. Par ailleurs, le numéro 11 du Real n'a cessé d'accumuler les blessures et d'être critiqué par ses propres supporters ces derniers mois et cela s'est ressenti sur le terrain et au niveau des statistiques avec seulement 13 buts inscrits en Liga cette saison contre 48 pour son partenaire d'attaque. 

Ajoutez à cela trois Ballon d'Or ® à zéro et une légion de titres individuels et collectifs qui séparent les deux hommes et vous sentez bien qu'il est difficile, voire impossible de rattraper Cristiano Ronaldo. Du moins pour le moment.