Real Madrid : les larmes de Cristiano Ronaldo

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo   Portugal
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-09-14T13:18:00.275Z, mis à jour 2016-09-14T13:21:45.740Z

La réception du Sporting Portugal en Ligue des Champions a une connotation particulière pour « CR7 ». Il va affronter son club formateur avec lequel tout n’a pas été simple lors des premiers jours.

Aujourd’hui Cristiano Ronaldo est la superstar madrilène qui inscrit but sur but. Pourtant, ses débuts avec le Sporting Portugal n’ont pas été évidents. Arrivé à 12 ans à Lisbonne en provenance de Madère, « CR7 » a eu des débuts très difficiles.



« Il a pleuré pendant des jours et des jours »

Vous ne le connaissez peut-être pas mais l’homme qui a fait venir Cristiano Ronaldo au Sporting s’appelle Aurelio Pereira. Cet ancien coordinateur des équipes jeunes s’est souvenu de l’arrivée du petit Cristiano dans son club pour le compte du site Goal.com : « Il n’avait que 12 ans et ça a été très difficile pour lui de s’adapter. Il a pleuré pendant des jours et des jours. Il avait quitté son village, sa famille, pour partir loin dans une grande ville dans une atmosphère compliquée, avec des infrastructures pas aussi bonnes que celles d’aujourd’hui. Imaginez comme cela a été dur ! »

Déjà très fort dans sa tête à 12 ans

Aurelio Pereira a été marqué par le mental du jeune Ronaldo. Pour lui « s’il n’avait pas été aussi fort et si convaincu que son rêve était de devenir footballeur, il aurait abandonné. » Déjà à cet âge, celui qui allait devenir CR7 savait faire preuve de détermination, malgré ce déménagement loin de chez ses parents. 

C'est d'ailleurs ce que confirme l'ex-technicien des équipes jeunes « A 12 ans il était très talentueux. Il avait un magnifique contrôle de balle, une très forte mentalité, et il avait une bonne attitude et il faisait preuve d’une grande détermination. » En retrouvant son club formateur pour la première journée de Ligue des Champions, Ronaldo connaîtra probablement beaucoup d’émotions. Mais le professionnel qu’il est devenu mettra sans doute de côté ses sentiments pour livrer le meilleur match possible. Les larmes sont désormais loin derrière pour CR7…