Real Madrid : Lassana Diarra dément la rumeur Tottenham !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-25T13:28:00.000Z, mis à jour 2011-08-25T13:53:02.000Z

Les médias anglais et espagnols s'accordaient à dire que le transfert de Lassana Diarra à Tottenham était imminent. Mais le Français a annoncé lui-même qu'il restait un joueur du Real Madrid.

Le problème des grands clubs européens aujourd'hui, et de leurs agressives politiques de recrutement, c'est qu'ils doivent gérer des effectifs bien trop importants.

La casa blanca en est le meilleur exemple, puisqu'en recrutant des joueurs de plus en plus jeunes sur la base de simples promesses, elle dispose de nombreux joueurs qui ne peuvent prétendre à une place de titulaire. Fernando Gago, Lassana Diarra ou Royston Drenthe ne rentrent plus dans les plans de José Mourinho, et peuvent donc chercher un autre club. Sergio Canales, Pedro Leon ou Ezequiel Garay, eux, ont déjà quitté le Real Madrid.

Lassana Diarra était déjà envoyé à Tottenham, mais lui a démenti l'information dans As, ce jeudi : « L'information sur mon départ est un mensonge. Il n'y a aucun accord avec Tottenham et je ne crois pas qu'il y'en aura un ». Il a réaffirmé son appartenance au Real Madrid : « J'ai un contrat avec le Real Madrid jusqu'en 2013 et mon entraineur est (José) Mourinho ». Le milieu international peut-il prendre le risque de faire banquette, à moins d'un an de l'Euro 2012 ?


Le futur du joueur, qui a grandi à Belleville, dans le 20ème arrondissement de Paris, est aujourd'hui très flou. Il est clair que Mourinho ne compte plus sur lui (il n'a par exemple pas fini la préparation avec le Real Madrid), et si Tottenham pouvait lui proposer du temps de jeu et un beau projet sportif, il ne semble pas intéressé. Mais comment trouver un challenge intéressant lorsque l'on joue dans un des plus grands clubs du monde et que l'on perçoit un salaire conséquent ?


Si la piste Tottenham est vraiment abandonnée par Lassana Diarra, il va sans doute devoir trouver un autre point de chute. Les rumeurs iront donc bon train jusqu'au 31 août et la fermeture du marché des transferts.