Dans l'actualité récente

Real Madrid - Ligue des champions : Mourinho ne perd jamais

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-04-09T14:43:00.000Z, mis à jour 2013-04-09T16:01:35.000Z

Outre la qualité de son effectif, le meilleur atout du Real Madrid pour son quart de finale retour de Ligue des champions à Galatasaray se nomme José Mourinho.

José Mourinho n'est pas surnommé pour rien le Special One. Même si le technicien en énerve beaucoup, son parcours d'entraîneur et son palmarès parlent pour lui. Avec le Mou aux manettes, rien ne paraît menacer la qualification du Real Madrid à Galatasaray mardi soir.

L'invincible Mourinho
De Porto à Madrid, en passant par Chelsea et l'Inter, José Mourinho ne s'est jamais fait éliminer en quart de finale de Ligue des champions. Et ce n'est pas la victoire 3-0 à l'aller contre Galatasaray qui risque de mettre en doute cette statistique. D'autre part avec le Real Madrid, l'entraîneur portugais n'a perdu que 2 de ses 16 matches de C1 à l'extérieur. Bref, le Mou est quasiment invincible dans cette compétition.

Jouer la gagne à Istanbul
Le Real Madrid n'a de plus jamais été éliminé après une victoire 3-0 à domicile au match aller. Mais José Mourinho ne compte pas se reposer sur cet acquis. Le Portugais a ainsi affirmé en conférence de presse qu'une défaite par deux buts d'écart, qualificative pour le Real, ne le satisferait pas. A en croire le technicien, l'équipe madrilène se rend à Galatasaray pour gagner et rien d'autre.

Un objectif, une obsession
Annoncé partant par une partie de la presse espagnole dès la fin de saison, José Mourinho souhaite ardemment remporter cette Ligue des champions, raison pour laquelle le Real Madrid l'a recruté en 2010. Un trophée qui serait la troisième C1 remportée par l'entraîneur avec trois clubs différents. Et qui aurait une forte valeur symbolique pour le club Merengue, recordman des titres dans cette compétition, puisqu'il s'agirait de la dixième coupe aux grandes oreilles soulevée par la Maison Blanche.

José Mourinho sait comment faire. Et le Real Madrid semble bien parti pour accéder à la demi-finale.